Accueil > mariani/ump, paca, politique, territoires, vauzelle/ps > La vidéo qui détourne la campagne contre la Grippe A et dénonce “le matraquage fiscal en Paca”

La vidéo qui détourne la campagne contre la Grippe A et dénonce “le matraquage fiscal en Paca”

fini-parti – 13/01/2010 par remileroux


Détournant un spot de la campagne de prévention contre “les grippes”, une vidéo postée en fin d’année dernière sur Dailymotion dénonce “le matraquage fiscal en Paca” imputé à la gauche.
Mise en ligne en novembre sur le profil Dailymotion du député UMP des Bouches-du-Rhône Richard Mallié et celui de la conseillère municipale UMP d’Auriol (13) Véronique Miquelly, cette vidéo reprend me semble-t-il l’un des premiers spots de la campagne anti-grippes. A l’image se succèdent plusieurs personnes qui évoquent de manière un peu elliptique les bons gestes à faire pour “se protéger et protéger son entourage”:
Pour moi, pour moi et ma famille, pour les plus fragiles, pour tous, nous pouvons faire des choix personnels, pour se protéger et protéger notre entourage”…
Dans le spot détourné, le logo du ministère de la Santé (ci-contre) a connu quelques modifications et le slogan a finalement été transformé en “Stop au matraquage fiscal en Paca”… (voir la vidéo): Sur le profil de Richard Mallié, la vidéo est accompagnée de quelques lignes de commentaires sur le “bilan” de la gauche en région. Histoire d’étayer son propos:
“Elu depuis 1998 à la tête de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Michel Vauzelle avait déjà à son actif lors de sa réélection en 2004, un lourd passif fiscal: + 19,5 % en 2000 et + 8,5 % en 2001. Pourquoi dès lors s’arrêter en si bon chemin ? Dès 2004, le président Michel Vauzelle a donc poursuivi Le matraquage fiscal auquel il s’était livré les années précédentes, ce qui donne depuis 12 ans :Taxe professionnelle + 118 %Taxe foncière bâtie + 108 %Taxe Foncière non bâtie + 104 %Cartes grises + 58 %soit une fiscalité régionale globale (hors TIPP) à + 110 %”
Un chiffre repris depuis par le tête de liste UMP pour les régionales, Thierry Mariani, qui en a même fait l’un de ses principaux arguments de campagne, comme la droite avait déjà tenté de le faire en 2007 à l’occasion de l’élection présidentielle.
Roseline Bachelot, ministre de la Santé, a sans doute mieux à faire par les temps qui courent, mais a-t-elle eu vent de ce détournement ? En attendant, le spot parodié n’a pas vraiment connu sur le net le destin que ses promoteurs lui avaient sans doute imaginé.
Serait-ce parce qu’en matière de “matraquage fiscal”, l’UMP n’est pas la mieux placée pour donner des leçons?

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :