Accueil > listes, mariani/ump, paca, politique, pratique, territoires > Régionales – Gaudin : « Pas de people sur nos listes »

Régionales – Gaudin : « Pas de people sur nos listes »

La Provence François Tonneau – le 26/01/2010

Président de la commission nationale d’investiture et de la fédération UMP des Bouches-du-Rhône, Jean-Claude Gaudin a bouclé hier, avec Renaud Muselier, les listes pour les élections régionales. Elles seront examinées samedi par le conseil national du parti.

– Les listes sont-elles prêtes dans toute la région Paca ?
J.-C.G. :
La radioscopie a été faite dans tous les départements. Il reste un ou deux problèmes à régler d’ici à jeudi dans les Alpes- de-Haute-Provence et le Vaucluse où Jérôme Clément, dans un souci d’apaisement et d’unité, a accepté de figurer en fin de liste. Nous gérons les difficultés.

– Sur quels axes avez-vous bâti vos listes ?
J.-C.G. :
Nous n’avons pas voulu de people, mais de la diversité, des élus qui travaillent et ne sont pas en cumul des mandats. Il fallait que toutes les composantes du gouvernement soient représentées. L’axe principal était de moderniser en gardant des élus qui ont l’habitude de travailler au Conseil régional et qui connaissent des dossiers.

– Ce qui explique la grogne de certains quadras à l’UMP…
J.-C.G. :
Quand ils sont montés à Paris en chantant La Marseillaise en août 1792, les Marseillais ont ajouté ce couplet : « Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n’y seront plus. » Les plus jeunes auraient aimé être mieux placés. Leur heure viendra.

– Le renouveau est-il assuré ?
J.-C.G. :
Sur les quinze premiers dans les Bouches-du-Rhône, huit sont des nouveaux entrants, sans cumul. C’est cela le renouveau.

– Concernant les composantes, le Nouveau centre à Marseille exprime son désaccord…
J.-C.G. :
Le Nouveau centre aura deux élus sûrs dans les Bouches-du-Rhône, plus quelques autres en fin de liste. Nous respectons l’engagement pris auprès d’Hervé Morin, patron de cette formation. Il n’a d’ailleurs pas suggéré les mêmes candidats que M. Assante.

– Le contexte national ne risque-t-il pas de réduire les chances de l’UMP en mars ?
J.-C.G. :
La situation est analogue à celle qui existait avant les européennes de 2009. On nous prédisait un cataclysme. Cela s’est transformé en bonheur. Nous avons des listes et un projet qui seront les mêmes au second tour, ce qui n’est pas le cas au PS.

———————————————————————————————————-

La liste UMP dans les Bouches-du-Rhône

Il y avait plus de 300 candidats pour 51 places dans les Bouches-du-Rhône. Les dix premiers noms de la liste UMP pour les élections régionales 2010 sont : Bernard Deflesselles (Pdt groupe UMP à la Région), Arlette Fructus (Parti radical), Charles Fabre (maire de Tarascon), Monique Robineau, Jean Chorro, Mireille Benedetti (NC), Daniel Sperling, Catherine Giner, Maurice Battin, Nora Preziosi.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :