Accueil > mariani/ump, paca, politique, préfet/état, société, territoires > Sarkozy ne veut plus monter dans le Titanic

Sarkozy ne veut plus monter dans le Titanic

L’Observatoire méditerranéen du fait économique et politique – 27 janvier 2010

Thierry Mariani, député UMP du Vaucluse et chef de file de la droite en PACA pour les régionales, a du découvrir avec stupeur que le président de la République n’entendait pas se mouiller politiquement au mois de mars prochain. Annoncé perdant dans tous les sondages, il avait pourtant eu confirmation il y a quelques jours que Sarkozy viendrait regonfler le moral des troupes en participant à un premier meeting, juste avant le premier tour (14 mars), au Dôme de Marseille. Dans l’entre-deux tours, c’est au Nikaïa de Nice qu’il était censé faire une apparition.[voir: Régionales : Sarkozy à Marseille et Nice en mars]
Patatras, sur TF1, le Président s’est dédit, assurant vouloir rester sur son surplomb élyséen. Une rétractation que l’on peut lire comme un véritable aveu de faiblesse : face à la Bérézina annoncée, Sarkozy préfère sans doute ne pas s’exposer au grignotage d’une crédibilité déjà largement entamée. Certains matins, Thierry Mariani doit éprouver un fort sentiment de solitude.

Contrairement à ce qu’il prétend, les ténors régionaux de l’UMP ne déploient pas, comme nous l’avions annoncé, l’artillerie lourde pour pilonner le bilan de Vauzelle. Et les propos mesurés tenus par certains d’entre eux à l’égard de Vauzelle tout au long de l’année 2009 (on pense à l’entente cordiale affichée par Christian Estrosi, Hubert Falco ou encore Maryse Joissains) prennent ici un relief particulier. Un maire dont  nous tairons le nom nous confiait il y a peu : « Je soutiendrai le candidat de mon camp (Ndlr, l’UMP) mais je n’entends pas mettre en péril les bonnes relations que j’ai avec Monsieur Vauzelle ». Une confidence qui ressemble à une ligne de conduite générale. On vous invite à recenser le nombre de charges électoralistes et politiciennes des Estrosi et compagnie pendant la campagne et à juger si le minimum syndical est atteint.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :