Accueil > identité nationale, société, territoires > Identité nationale: 53,4% des Français ont trouvé que le débat était « une démarche électoraliste »

Identité nationale: 53,4% des Français ont trouvé que le débat était « une démarche électoraliste »

–  31.01.10
Seuls 22,2% des Français ont trouvé le débat sur l’identité nationale « constructif » et 53,4% pensent qu’il s’agit d’une « démarche électoraliste », révèle un sondage Obea-InfraForces réalisé pour 20 minutes et France Info.A la question « estimez-vous que le débat sur l’identité nationale a été constructif? », 22,2% des sondés ont répondu oui, 63,1% ont répondu non, tandis que 14,7% ne se sont pas prononcés.

Les sondés sont 53,4% à trouver que ce débat « est une démarche électoraliste », tandis que 29,7% répondent non et 16,9% ne se prononcent pas.

« 63% pensent qu’il (le débat) n’a pas été constructif. Je peux le comprendre quand j’observe les caricatures mensongères dont il a été la cible », a réagi le ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire, Eric Besson, dans un entretien à paraître lundi dans 20 Minutes.

« On ne sort pas de trente ans de tabous sur la nation sans éclats. Ceux qui avaient des intérêts dans ce tabou, soit pour nier les problèmes – c’est le cas d’une gauche angélique -, soit pour conserver un monopole – c’est le cas d’une extrême droite xénophobe – se sont ligués », a poursuivi Eric Besson.

Interrogé sur France Info dimanche soir pour savoir s’il referait ce débat, le ministre a répondu par l’affirmative.

Mais « sans doute j’aurais dû dès le début créer une espèce de comité des sages, de comité d’orientation qui aurait pu permettre, quand la polémique est partie (…) que ce ne soit pas moi mais un certain nombre d’intellectuels de gauche, de droite, des vrais républicains, qui répondent à cela », a-t-il expliqué.

« J’ai peut-être, de ce point de vue-là, présumé de mes forces », a conclu Eric Besson.

D’après le sondage, 61,5% des personnes interrogées estiment en revanche que la Marseillaise doit être enseignée à l’école, et 66,8% sont contre la suppression du ministère de l’Immigration.

Selon 20 Minutes, l’enquête a été réalisée par téléphone auprès d’un « échantillon représentatif de 1.000 personnes constitué selon la méthode des quotas ».

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :