Accueil > listes, mariani/ump, paca, politique, pratique, territoires, vaucluse > Thierry Mariani « en total désaccord avec la commission nationale d’investiture de l’UMP » pour la liste 84

Thierry Mariani « en total désaccord avec la commission nationale d’investiture de l’UMP » pour la liste 84

Avignews – 03 février 2010

Dans le cadre des élections régionales, la liste UMP en Vaucluse tarde à être complètement dévoilée.

Des problèmes d’agenda et d’emplois du temps. Voila, encore hier, les raisons invoquées par le staff de campagne du candidat UMP Thierry Mariani, tête de liste aux Régionales pour la PACA, pour justifier l’absence de communication autour de la liste du Vaucluse. Sa présentation été annoncée pour ce mercredi, mais la venue de Rachida Dati qui a annulé de crainte d’être « coincée à Avignon, -« quelle horreur » ironise un militant- a décalé la présentation. Samedi? Rien n’est moins sûr car le maire d’Avignon est au conseil municipal toute la journée, voila encore pour la version officielle.

Mais, la véritable raison de cette reculade, c’est Thierry Mariani en personne qui l’a confié à Avignews.com: « La liste pour les régionales dans le Vaucluse n’a pas encore été présentée publiquement car je suis en total désaccord avec la commission nationale d’investiture de l’UMP qui a validé, certes les noms que je souhaite y voir figurer, mais dans un ordre qui n’est pas celui que j’ai defendu avec le secrétaire départemental de l’UMP Thierry Lagneau et cela provoque de fait, des déséquilibres géographiques trop forts».

En effet, sur les 16 noms qui doivent constituer la liste vauclusienne, si l’on s’en tient à celle soumise au vote samedi dernier à Paris à la commission présidée par Jean-Claude Gaudin (avec en conseiller Jérôme Clément), le premier Avignonnais (une Avignonnaise, d’ailleurs nommée Valérie Wagner)  à y apparaître figure à la 12e place, autant dire en position inéligible en cas de défaite. Bien-sûr, la 5e place va toujours à Vincent Leleu mais au titre de représentant du Nouveau Centre et non comme porte-drapeau de la première circonscription.
Inimaginable donc pour Marie-Josée Roig de s’associer, pour l’instant, à la présentation d’une liste qui relègue aux 12, 13, 14 et 16 places les Avignonnais (il semble que le maire d’Avignon serait 16e pour « fermer » la liste et que Jérôme Clément soit 15e).

De la première à la sixième place (les places éligibles en cas de défaite donc) on retrouverait pour l’essentiel, des Carpentrassiens. Le député Jean-Michel Ferrand, qui a toujours nourri (à l’instar de Thierry Mariani d’ailleurs) des ambitions nationales tenterait-il de damer le pion à son homologue du Haut-Vaucluse?

Pour l’heure en tout cas, tout semble encore ouvert et les négociations vont bon train. Et, en parlant de train, face à la liste PS sortante qui laboure, unie, le terrain de la Région, le candidat Mariani commence, malgré lui,  à avoir quelques trains de retard.

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :