Michel Vauzelle bat la campagne

vauzelle2010.fr – 04 février 2010

« Désolé pour le retard, mais avant de venir vous voir, j’étais avec le CESR. Je leur ai expliqué qu’avec la réforme territoriale ils n’existeraient plus. Même constat avec le Conseiller territorial, vous pouvez être sûr que la majorité des aménagements seront concentrés sur les grandes métropoles régionales et les petites communes, comme la vôtre, n’auront plus d’interlocuteur » prévient Michel Vauzelle. Conscient de la nécessité de réagir, l’auditoire interroge l’élu sur les démarches à entreprendre. « Il faut entrer en résistance et montrer par les urnes que nous ne voulons pas, pour notre région, de la France de Nicolas Sarkozy. »
Comme il était entré, Michel Vauzelle quitte la base de loisirs du Vaucluse sous les applaudissements de la foule.

Direction Orange. Lycée régional de l’Arc.

Dans le studio de Radio Mix (89.5 FM), des élèves ont tenu à recevoir le Président de Région pour lui poser quelques questions sur le Conseil régional. Pour Aline, animatrice de Radio Mix, « Michel Vauzelle est très abordable. J’ai beaucoup apprécié son discours sur la jeunesse. D’ailleurs, il suffit de voir tout ce qui a été fait par la Région dans nos lycées pour comprendre que les paroles de cet homme sont suivies de faits. »

Sur la route de Valréas… Un petit tour du côté de Camaret.

Dans cette commune pas de trace du célèbre curé… Ici la star locale, c’est Marlène Thibaud qui, en 2008, a ravi la municipalité au suppléant d’un certain Thierry Mariani.  Depuis, l’élue n’a pas lésiné. Elle a notamment construit une crèche à haute qualité environnementale. « Je tiens à remercier Michel Vauzelle d’avoir accompagné ce projet et d’être toujours à nos côtés lorsque nous avons besoin de lui. »

Centre hospitalier de Valréas.

Sur les grilles de l’entrée, de grandes banderoles dénoncent la fermeture de la maternité. Sur le parking de l’hôpital, plus d’une centaine d’habitants sont venus accueillir Michel Vauzelle et lui faire constater l’étendue du gachis. A leur tête, Guy Morin, Maire de Valréas, a tenu à faire visiter au Président de Région les locaux vides.
« Nous sommes face à une situation ubuesque. Nous avons reçu l’autorisation administrative de rouvrir notre maternité, sauf que l’Agence Régionale d’Hospitalisation, gérée par l’Etat, ne nous donne pas les moyens en personnels pour la faire fonctionner. J’ai sollicité Michel Vauzelle parce que c’est un Républicain, et que je sais qu’il fera tout son possible pour nous aider » confie Guy Morin. Et quand on lui demande s’il a reçu le soutien de son Député, le Maire de Valréas répond : « je n’ai pas eu la visite de Monsieur Mariani. J’espère qu’il viendra, mais j’en doute. »

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :