Sondage Le Figaro du 10/02/2010: analyses et réactions (6 articles)

En Paca, Mariani progresse et talonne Vauzelle

Le Figaro – 10/02/2010 – Sophie Huet
.

La liste du président PS sortant l’emporterait au second tour, maisavec seulement trois points d’avance.

L’écart se resserre singulièrement en Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) entre le président socialiste sortant, Michel Vauzelle, et son principal rival, Thierry Mariani, qui conduit la liste de large rassemblement UMP-Nouveau Centre-MPF-CPNT. Selon le baromètre OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro et LCI, la liste de la majorité présidentielle devancerait au premier tour de six points, avec 30 % d’intentions de vote, la liste PS-PRG-MRC, en perte de sept points avec 24 % des voix, par rapport au dernier son­dage OpinionWay du 29 octobre.

Pour expliquer ce retournement de tendance, Bruno Jeanbart, le directeur général adjoint d’OpinionWay, invoque deux raisons : «En octobre, on était en pleine polémique sur l’affaire Jean Sarkozy, l’un des pires moments pour la majorité» et «traditionnellement, les électeurs de la majorité se mobilisent plus tardivement que ceux de l’opposition».

Grâce à une campagne de terrain acharnée, le député UMP du Vaucluse, dont le principal handicap était un manque de notoriété dans l’ensemble de la région Paca, est en passe de talonner le président socialiste sortant. Au second tour, sa liste est créditée de 41 % des voix (plus quatre points), contre 44 % (moins six points) pour celle conduite par Michel Vauzelle, dans le cadre d’une triangulaire avec la liste conduite par Jean-Marie Le Pen (15 %). Le président du Front national demeure le troisième acteur incontournable de cette campagne régionale. Sa liste gagne trois points au premier tour et deux points au second tour, par rapport au sondage d’octobre, ce qui rend très vraisemblable une triangulaire au second tour.

Parmi les huit autres listes en compétition, celle conduite par Laurence Vichnievsky, ancienne juge d’instruction, chef de file régionale des Verts-Europe Écologie, reste stable avec 13 % des voix, malgré la concurrence d’une liste de l’Alliance écologique indépendante conduite par Patrice Miran, qui recule d’un point, à 4 %.

La liste MoDem animée par Catherine Levraud, secondée par Christophe Madrolle, vice-président de la communauté urbaine de Marseille, enregistre un sérieux revers, avec 3 % des intentions de vote (moins quatre points). Il est vrai que la liste MoDem devait être dirigée par François-Xavier de Peretti, lequel a choisi d’abandonner la campagne régionale afin de se consacrer à Aix-en-Provence, dans l’espoir d’une hypothétique invalidation de l’élection municipale par la cour d’appel.

Combat difficile

Les deux listes d’extrême gauche sont en très légère hausse : celle du Front de gauche (PCF, Parti de gauche), conduite par Jean-Marc Coppola, est à 6 % (plus deux points), et celle du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), menée par Pierre Godard et sur laquelle figure une candidate voilée, est créditée de 2 % (plus un point). Enfin, le maire d’Orange, Jacques Bompard, qui mène une liste de la Ligue du Sud, après son divorce avec Philippe de Villiers, est condamné à faire de la figuration avec 1 % seulement. Un score équivalent à celui de la liste de l’Alliance centriste, conduite par Bruno Ravaz.

Après la défection d’Hubert Falco, secrétaire d’État aux Anciens Combattants et maire UMP de Toulon, qui devait au départ affronter Michel Vauzelle, l’UMP avait désigné en urgence Thierry Mariani pour relever le défi. Ce sarkozyste affiché sait que le combat sera difficile. Il a peu de réserves de voix pour le second tour : seuls 52 % des électeurs du MoDem et 26 % des électeurs Verts du premier tour seraient prêts à voter pour sa liste au second tour. En outre, 60 % des électeurs de Paca se détermineront en fonction des enjeux spécifiques à la région, contre 36 % qui affirment que leur choix se fera sur des enjeux nationaux. Si la campagne se fait principalement sur des critères locaux, cela favorisera plutôt le président sortant, Michel Vauzelle, qui brigue un troisième mandat.

Le député du Vaucluse devra aussi mobiliser les 17 % de personnes interrogées qui n’ont pas exprimé d’intention de vote. Mais il a un bon profil pour contrer Jean-Marie Le Pen sur son terrain, dans la mesure où il est un spécialiste des questions de sécurité et d’immigration.

.

.

Régionales Paca: nouveau sondage (Le Figaro), nouveaux enseignements (Mariani en tête au 1er tour, pas au 2nd)

fini-parti – 10/02/2010 par remileroux

Le Figaro fait paraître ce mercredi 10 les résultats d’un nouveau sondage sur les prochaines régionales en PACA. Thierry Mariani (UMP-Nouveau Centre-MPF-CPNT) reprendrait du poil de la bête et virerait en tête au premier tour avec 30% des intentions de vote contre 24% à son principal adversaire et président de région sortant, Michel Vauzelle (PS).

Ce dernier serait donc en net recul de -7% au soir du 14 mars alors que le député du Vaucluse gagnerait 6 points par rapport au dernier sondage commandé à OpinionWay fin octobre 2009 par le quotidien.

Autrement dit l’exact contraire du sondage que le PS s’était lui-même commandé mi-janvier et où Michel Vauzelle basculait en tête au 1er tour avec… 30 % des intentions de vote.

Vauzelle garderait la main au second tour

Au second tour par contre, et compte tenu du réservoir de voix considérable du président sortant, Michel Vauzelle est toujours donné gagnant avec 44% contre 41% à Thierry Mariani et 15% au Front National de Jean-Marie Le Pen.

Quels autres enseignements tirer du sondage OpinionWay par rapport à celui d’octobre?

  • Europe Ecologie se maintient avec 13% des intentions de vote au premier tour;
  • Le FN gagne 3 points au 1er tour (15%) et 2 au second (15%);
  • Le Front de Gauche passe la barre des 5% (6%);
  • Le MoDem ne décolle pas (3%)

A noter également que 17% des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intention de vote. Ce qui inspire à la journaliste du Figaro ce commentaire à propos du pedigree de Thierry Mariani:

LISEZ LA SUITE SUR LE SITE DE FINI-PARTI

.

.

Sondage Paca : Mariani double Vauzelle au premier tour… et perd au second

La Provence/Reuters – mercredi 10 février 2010

.Avec 30% des intentions de vote, l’UMP Thierry Mariani virerait en tête au premier tour, selon un sondage OpinionWay Fiducial pour le Figaro et LCI. Michel Vauzelle l’emporterait toutefois au second, en cas de triangulaire avec l’UMP et le Front national.

Avec 30% des intentions de vote, l’UMP Thierry Mariani refait une partie de son retard sur Michel Vauzelle, président socialiste sortant de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, dans un sondage OpinionWay Fiducial pour le Figaro et LCI. Au premier tour, le candidat UMP, en progression de six points par rapport à une enquête réalisée en octobre par le même institut de sondage, devance désormais celui du PS, du PRG et du MRC, donné à 24% en chute de sept points par rapport à l’automne, précise cette enquête diffusée mercredi.

Sans surprise, la liste conduite par Jean-Marie Le Pen, créditée de 15%, en hausse de trois points, permettrait au président du Front national de provoquer une triangulaire au second tour.  Derrière, les Verts occupent la quatrième place avec 13%, devant la liste du Front de gauche (6%) et l’Alliance écologiste indépendante (4%). Le MoDem n’obtiendrait que 3%.

Au second tour, en cas de triangulaire, une liste conduite par Michel Vauzelle et rassemblant quasiment toute la gauche arriverait en tête avec 44% des voix, soit une baisse de six points depuis la précédente enquête du même institut. Celle de Thierry Mariani progresse de quatre points à 41% et celle de Jean-Marie Le Pen de deux points à 15%. Ce sondage a été réalisé du 5 au 8 février auprès d’un échantillon représentatif de 1012 personnes, inscrites sur les listes électorales en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Dans l’attente d’autres enquêtes d’opinion qui devraient tomber d’ici la fin de la semaine, ce sondage traduit un regain de forme de Thierry Mariani. Il est toutefois moins spectaculaire que le laisse entendre la comparaison entre les deux études réalisées par Opinionway pour Le Figaro : publiées dans l’intervalle, d’autres sondages dont un Opinionway pour l’Alliance écologiste indépendante montraient que l’écart avec Michel Vauzelle s’était réduit.

En fait, à mesure qu’avance la campagne, les différents candidats récupèrent leurs électorats, dont une partie à gauche se portait jusqu’alors sur Michel Vauzelle, ce qui augure d’un bon report de voix au second tour (ce phénomène explique ainsi que le Front de gauche de Jean-Marc Coppola passe aujourd’hui au dessus de la barre des 5%). A droite, cela permet à Thierry Mariani de retrouver un 30% plus conforme au statut d’un candidat portant les couleurs de la majorité présidentielle. Reste que cela ne règle pas son problème de réserve de voix au second tour, le Front national étant assuré de revenir en deuxième semaine et la déconfiture sondagière du MoDem ne permettant pas d’imaginer récupérer beaucoup de bulletins de ce côté-là…

_______________________________________________________________________________________

Les précédents sondages

En début de campagne, l’UMP a fait réaliser un sondage confidentiel, afin de l’aider à choisir son candidat, Hubert Falco venant de jeter l’éponge. L’UMP obtenait entre 32 et 36% selon le candidat (le maire de Toulon signant le meilleur score), le PS oscillait entre 27 et 29%, Europe écologie était à 14%, le FN était déjà entre 12 et 14%… Au second tour, Michel Vauzelle obtenait 56% contre 44% pour l’UMP.

Fin octobre, juste après la désignation de Thierry Mariani par l’UMP, Le Figaro a publié un sondage réalisé par OpinionWay. Vauzelle : 31%. Mariani : 24%. Vichnievsky : 13%. Le Pen : 12%. MoDem (avec François-Xavier de Peretti) : 7%. Miran : 5%. Coppola (Front de gauche) : 4%. LO : 2%. NPA : 1%. Ligue du Sud : 1%. N’expriment pas d’intentions de vote : 21%. Second tour en triangulaire : 50% pour Vauzelle, 37% pour Mariani, 13% pour Le Pen. Second tour en duel : 56% pour Vauzelle, 44% pour Mariani.

Le 20 janvier, l’équipe Vauzelle a rendu publique une étude qu’elle a commandée à l’institut iSama. Au premier tour, Michel Vauzelle virait en tête, avec 30% pour le président PS du Conseil régional, devant Thierry Mariani (28%), Jean-Marie Le Pen (19%), Laurence Vichnievsky (Europe écologie, 9%), le Front de gauche (4%), le MoDem (3%), la Ligue du Sud (3%), le NPA (2%), l’Alliance écologiste indépendante (1%) et Lutte ouvrière (1%). Au second tour, en triangulaire, Michel Vauzelle obtenait 48%, Thierry Mariani 34% et Jean-Marie Le Pen 18%. En duel, Vauzelle devançait largement Thierry Mariani, avec 56% contre 44%.

Début février, l’Alliance écologiste indépendante (AIE) a commandé un sondage auprès d’Opinionway, afin de tester divers scénarios d’alliance en vue du premier tour. Dans la configuration la plus classique, l’enquête d’opinion mettait à égalité à 27% Michel Vauzelle (PS) et Thierry Mariani (UMP), et octroyait 14% au FN, 13% à Europe Ecologie, 4% à l’Alliance écologiste indépendante, au Front de gauche et au MoDem. Le NPA suivait à 3%, l’Alliance centriste était à 2%, la Ligue du sud à 1% tout comme Lutte ouvrière.

Fred Guilledoux (avec Reuters)

.

.

Michel Vauzelle en tête en PACA

Blog Le Monde/La campagne des régionales – 10 février 2010

.

Michel Vauzelle, président socialiste sortant de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), remporterait les élections régionales au second tour avec 44 % des voix, selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro-LCI publié mercredi 10 février. Son challenger, Thierry Mariani, leader de la liste majorité présidentielle, n’est pas loin. Il recueillerait 41 % des suffrages.

Le président de la région se retrouverait en tête grâce à un bon report des voix de gauche et à un maintien de la liste conduite par Jean-Marie Le Pen au second tour. Au premier tour, c’est le député Thierry Mariani qui arrive en tête avec 30 % despaca.1265805798.gif voix, laissant à 6 points derrière Michel Vauzelle.

En troisième position se classe la liste Front national à 15 %. Laurence Vichnievsky, ancienne juge d’instruction et cheffe de file régionale d’Europe Ecologie est à 13 % malgré la concurrence d’une autre liste écologiste conduite par Patrick Miran (4 %).

Le Front de gauche serait à 6 % et le MoDem est crédité de 3 %, le Nouveau Parti capitaliste de 2 % et enfin le maire d’Orange, tête de liste de la Ligue du Sud est à 1 %, comme celle de Lutte ouvrière.

E.N.

.

.

.

Et si Mariani battait Vauzelle ?

marsinfos – Pierre BOUCAUD – 10 février 2010

Ce matin le candidat UMP Thierry Mariani aux élections régionales en Paca va lire avec beaucoup de plaisir Le Figaro. Le quotidien publie en effet un sondage, qui contredit tous les pronostics actuels et les derniers autres sondages, en montrant une forte poussée du candidat de  l’UMP ( + 6 %), et une forte baisse du candidat sortant PS, Michel Vauzelle ( – 7%). En gros, si Vauzelle bat encore Mariani au deuxième tour, toujours selon ce sondage, 44% pour le PS contre 41% pour l’UMP, à la faveur d’une triangulaire avec le candidat FN, Le Pen à 15%, l’étau se resserre entre les deux candidats. Et au premier tour, Mariani arrive maintenant largement en tête avec 30% des intentions de vote, contre 24% pour Vauzelle. Pour les autres candidats, à part le FN avec 15% , assuré d’être au deuxième tour, il y a du bon et du moins bon. La candidate verte, la juge Laurence Vichnievsky semble faire du surplace à 13%, sa campagne ne décolle pas, une candidate sans doute trop « rive gauche parisienne » pour être vraiment crédible, même si elle fait 3 points de plus que son parti au niveau national. Le Modem, représenté par Catherine Levraud avec 3% des intentions de vote, fait un score catastrophique, mais il est vrai qu’elle vient seulement d’entrer en campagne, et puis les psychodrames classiques du parti de François Bayrou dans la désignation de son candidat, n’aident pas. Mais c’est une bonne candidate, son score est sans doute sous évalué, devrait mieux faire. La gauche de la gauche ne s’en sort pas si mal, notamment Jean-Marc Coppola du Front de gauche avec 6%, en augmentation de 2 points.

On entend d’ici la joie de la droite, Renaud Muselier a déjà commencé ce matin dans les colonnes du Figaro  » la stratégie de la gauche est une imposture », et les hurlements de la gauche  » sondage bidon, Opinionway institut à la botte de l’UMP, comme Le Figaro et LCI… ». On connait la musique. Mais ce sondage va néanmoins laisser des traces dans les états majors. Sans doute bien évidemment redonner un coup de fouet et regonfler les troupes UMP de Mariani qui n’y croyaient pas vraiment, et qui doivent se dire ce matin que le coup est jouable. Et du coté du PS peut-être commencer à remettre en cause une campagne menée par un candidat trop sur de lui, trop souvent dans l’auto satisfaction, et l’amener à faire une campagne plus proche des gens, plus modeste et  sans doute moins « bling bling ».

Avant tout, le débat

La Marseillaise – 10/02/2010

C’est un grand classique de toute campagne électorale : la valse des sondages. Au fil des semaines, ils assurent prendre la température de l’opinion. Mais d’un institut de sondage à l’autre, ils annoncent des résultats peu convergents. Celui publié par « Le Figaro », ce mercredi, pronostique en PACA une poussée de la droite UMP qui talonnerait au deuxième tour Michel Vauzelle. Il y a peu, une autre étude prédisait une victoire facile du président socialiste sortant. Qui croire ? Et si, de manière plus citoyenne, on attendait le verdict des électeurs les 14 et 21 mars prochains ? Et si, pendant cette campagne électorale, on préférait la confrontation des idées et des programmes au choc des égos ? Et si on travaillait à réconcilier la politique avec les habitants de PACA en écoutant leurs besoins ? Débattre de l’avenir des TER ou de la construction des lycées sera toujours plus fertile que de polémiquer sur le résultat des sondages.


Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :