Régionales de rejet

L’Observatoire méditerranéen du fait économique et politique – 16 février 2010

.

Un président de la République est-il fatalement toujours impopulaire ? Depuis que la République existe, tous les présidents ont eu à affronter les affres de l’impopularité. Les choses ne se sont pas arrangées avec l’arrivée de l’ère de la communication politique. Pour convaincre, il faut en passer par des formules forcément réductrices, mises en perspectives par le focus médiatique. Seuls les experts parviennent à instiller de la contradiction dans ce bel ordonnancement de la société du spectacle, mais ils sont lus par une minorité et sont suspectés d’être les relais nourriciers desdites communications. Les élections intermédiaires offrent généralement l’occasion aux Français d’exprimer une profonde déception, une lassitude. La lame de fond est trop puissante pour être endiguée et l’émission de TF1 souhaitée par Nicolas Sarkozy, face aux vrais gens, a révélé le visage d’un Président impuissant. Il est donc fort probable que l’ancienne France sarkozyste de 2007 fasse défaut aux caciques locaux de l’UMP, désormais habitués à perdre les élections locales face au rythme impitoyable du calendrier électoral. Il est vrai que l’UMP régionale tombe dans les pièges habituels : focalisation excessive sur la personne de Michel Vauzelle, ses dépenses de communication, son maigre bilan ; absence d’un ténor – et il n’en manque pas, Hubert Falco, Christian Estrosi, Jean-Claude Gaudin – pour tirer la liste ; recours systématique à l’image d’un Sarkozy qui n’est plus providentielle… Mais la claque annoncée à droite n’est pas le seul fait du rythme électoral : en annonçant monts et merveilles, Nicolas Sarkozy a naturellement généré des frustrations, des déceptions, notamment chez cette France d’en bas qui a cru à la singularité de son discours.

(inscription nécessaire)

.

  1. paoli
    24 février 2010 à 6:11

    Je viens d’ouvrir ma boite aux lettres et je vois un plastique noir renfermant un courrier. Sûrement une grande nouvelle, un lot de grande valeur à l’intérieur !!! Et bien non, c’est le programme de Thierry Mariani UMP.Le titre me fait froid dans le dos :
    « La France change. Ma région doit changer » J’en ai déjà assez vu sur le changement de la France, laissez ma Région tranquille. Même s’il y a toujours mieux, à l’instar des milliers de gens dans la rue, je sais depuis 3 ans qu’il y a pire. Je vais jeter ce journal, mais quelque chose me gêne. Pour en avoir le coeur net je cherche et je trouve évidemment. Rubrique « Environnement: réduire les déchets » Il en faut du culot (ou de l’inconscience) pour présenter un tel article emballé dans du plastique. Le papier est recyclé tout de même.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :