Accueil > alpes maritimes, politique, territoires, vauzelle/ps > Les socialistes font de la résistance à Roquebrune !

Les socialistes font de la résistance à Roquebrune !

lepetitniçois.fr – 18/02/2010

La ville a accueilli les représentants du PS pour la campagne des régionales, dont le premier d’entre eux, le président du Conseil régional, Michel Vauzelle.

Ambiance Nouvelle Orléans pour le repas républicain organisé en l’honneur du président de la région PACA, Michel Vauzelle, le 13 février. La section socialiste de Menton a préféré Roquebrune-Cap-Martin. En restant juste à la frontière de Menton, ils ont sans nul doute préféré rester près du maire de Roquebrune, plus connu par sa gentillesse et sa tolérance que de s’approcher trop près de la Régente de Menton, celle la même qui prend certains salariés pour des citrons à presser jusqu’à la dernière goutte.

Celle aussi qui consume les collaborateurs comme les cigarettes qu’elle aime allumer dans les lieux publics. Celle qui choisit qui doit rester, qui doit partir, qui peut entrer, qui doit sortir. Celle-là même qui a d’ailleurs tenté d’évincer le maire de Roquebrune en parachutant un pantin dans la ville. Ce qui n’avait d’ailleurs pas trompé les Roquebrunois fidèles au premier magistrat de leur cité. Celle encore qui veut faire penser, ordonner, diriger…

En tous les cas, la salle était pleine et surchauffée quand leur leader est arrivé, suivi de ses fidèles camarades, Pascale Gérard, Patrick Allemand, Francis Leborgne, Roquebrune, Monica Grasso (Cap d’Ail) Malika Vauday (Villefranche) Nicolas Spinelli (Beausoleil) Bernard Gastaud (La Brigue). C’est Pascale Gérard qui a entamé un long et chaleureux discours à l’ensemble des participants : « Permettez-moi de vous remercier d’être venus à ce rendez-vous, rendez-vous politique, rendez-vous citoyen, amical, fraternel et en même temps festif, ludique et culturel. Merci à toi, Michel, d’avoir, comme en 2004, d’ailleurs, choisi de lancer la campagne des Alpes-Maritimes de chez nous ».

Plus militante elle continua : « Notre volonté renouvelée donne du sens à l’existence et élève le cœur et la raison, commence bien souvent, dans la grande histoire comme dans la petite, par la résistance à l’ordre des choses, la résistance à l’injustice, la lutte pour que vivent nos valeurs républicaines : liberté, égalité, fraternité.

Résistance à la contre-réforme des collectivités territoriales. Résistance au démantèlement des services publics nationaux et locaux. Résistance à la marchandisation de pans entiers de la société.

Dans le même temps, les mêmes développent des projets économiques et urbains qui ne font que renforcer l’extrême dualisme social où la richesse croissante de certains côtoie la pauvreté grandissante d’autres, où les actifs, souvent travailleurs pauvres sont délaissés. Savez-vous que Menton a le triste record de travailleurs pauvres de toute la région ? 28 % sont en dessous du seuil de pauvreté, et les actifs ne peuvent plus se loger alors que des projets de construction de palace traduisent l’obsession, quasiment obscène, de certains à vouloir sous développer notre territoire, dans l’intérêt d’une petite oligarchie locale ».

La soirée s’est terminée par un repas musical dans une ambiance de résistance pour respecter le thème de la soirée que Michel Vauzelle a signé en quelques mots : « La fraternité c’est un élan du cœur et de l’esprit. Vive la fraternité » !

Kevin Adonios Picard

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :