Accueil > le pen/fn, paca, politique, territoires, var > Brèves de Le Pen

Brèves de Le Pen

 

FN : Fillon « infamant », estime Le Pen

Le Figaro/AFP – 21/02/2010

Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a qualifié d' »infamie » des propos tenus récemment par le premier ministre François Fillon sur le vote extrémiste, lors d’un meeting de campagne pour les régionales aujourd’hui à Nice.

Le 12 février à Toulon, venu soutenir le candidat UMP en Paca Thierry Mariani, le chef du gouvernement avait appelé les électeurs à « se mobiliser dès le premier tour » et à ne « pas se disperser », affirmant que « voter pour les partis extrémistes » revenait à « voter pour les socialistes » en provoquant des triangulaires au second tour.

« C’est une infamie, a déclaré M. Le Pen, tête de liste régional du FN, devant environ 600 personnes. Elle est pardonnable d’un candidat, M. Mariani, qui n’a que peu de moyens, moyens intellectuels s’entend. Mais elle est inacceptable quand c’est dans la bouche du premier ministre ». « C’est scandaleux aussi parce qu’en 1998, le FN a fait élire des UMP à la tête des régions et ceux-ci ont été tellement persécutés par leur parti qu’ils ont dû démissionner. Alors non, monsieur (Fillon), pas vous, pas ça », a-t-il conclu.

M. Le Pen, qui conduit la liste FN dans les Alpes-Maritimes, s’est exprimé pendant près de deux heures, consacrant la première partie de son discours au problème des retraites dans « le département qui compte le plus de retraités de France », avant de décliner ses thèmes classiques de l’immigration, de la sécurité et de la manipulation de l’opinion.

Le Pen en Languedoc-Roussillon : Frêche ou l’UMP, même « cabine du Titanic »

AFP – 21/02/2010 

PALAVAS-LES-FLOTS (Hérault) — Jean-Marie Le Pen a estimé que voter Georges Frêche (DVG) ou UMP en Languedoc-Roussillon revenait à « changer de cabine sur le Titanic », samedi à Palavas-les-Flots près de Montpellier où il tenait un meeting.Le président du Front national, interrogé par les journalistes sur la campagne des régionales dans la région avant qu’il ne tienne un +déjeuner patriotique+, a indiqué : « Choisir entre (Georges Frêche) et l’UMP, c’est changer de cabine sur le Titanic ».Quant aux soutiens venus du PS apportés au candidat DVG alors qu’une liste officielle socialiste est en lice, « c’est le ragoût socialiste, c’est assez banal. On met un peu de tout, on touille, et ce qui est formidable, c’est qu’au deuxième tour, ils se retrouvent tous ensemble ». »C’est vrai aussi pour l’UMP », a-t-il ajouté, « qui fait semblant d’être dans l’opposition et vote 95% des textes proposés par l’exécutif socialiste ».Le président du FN, lui-même tête de liste en Provence-Alpes-Côte d’Azur, a pendant près d’une heure évoqué la situation en France, devant quelque 400 convives : « On va dans le mur », a-t-il dit, « tous les indicateurs sont au rouge, sauf ceux des Restos du Coeur, ceux de +ma tante+ (prêts sur gages du Crédit Municipal) et les rémunérations des traders ».Cheminant comme à son habitude entre les tablées, micro en main, le président du FN a dénoncé l’immigration « qui s’aggrave et s’aggravera », les déficits qui « ne cessent de s’aggraver » ou les « 8 millions de pauvres dans notre pays ».M. Le Pen, qui réclame la création de 100.000 places de prison, a affirmé que « 80.000 personnes condamnées ne peuvent pas aller en prison parce qu’il n’y a pas de place ».Le dirigeant du FN, évoquant de manière très allusive les récentes dégradations de tombes avec inscriptions de croix gammées, a évoqué les « provocations » en période électorale. « Vous n’avez pas de cimetière juif ? Vous n’avez pas de cimetière musulman ? » a-t-il lancé à ses auditeurs, « vous avez de la chance. A chaque élection, les peintres sortent ».S’exprimant sur les dettes de son propre parti, il a rappelé que l’ancien siège du FN, le « Paquebot », à Saint-Cloud, était toujours en vente pour les régler, laissant entendre qu’il « espérait trouver des acheteurs ces jours-ci ».

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :