Accueil > dév. durable, paca, politique, société, territoires, vaucluse, vichniewsky/ee > 80 personnes manifestent au pied de l’usine du Tricastin

80 personnes manifestent au pied de l’usine du Tricastin

La Provence – jeudi 25 février 2010

Environ 80 personnes ont participé à un rassemblement à proximité de l’usine nucléaire du Tricastin. Venus de la Drôme, du Vaucluse et même du Gard tout proche, des militants d’Europe écologie, des Verts et du Parti Occitan étaient réunis autour des têtes de liste des régions PACA et Rhône Alpes, Laurence Vichnievsky et Philippe Meirieu.

S’étant réunis près de l’étang des Paluds, ils se sont ensuite dirigés près d’un lieu où sont entreposés des déchets. Olivier Florent, candidat vauclusien sur la liste de Jacques Olivier, a procédé à des mesures de radioactivité jugées au-dessus de la moyenne normale. Puis, des fleurs ont été plantées, d’autres étant déposées sur le grillage interdisant l’entrée dans l’enceinte. Europe écologie tenait, par cette manifestation, à « commémorer l’anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl, dénoncer la hausse des prix pour notamment financer les investissements nucléaires, la série d’incidents depuis l’été 2008 et le projet de 3e EPR en cours d’étude à Tricastin. » Ils ont enfin souhaité une meilleure coordination interrégionale et le développement d’énergies non polluantes (éoliennes, solaire…).

.

Bollène : l’opposition au nucléaire dite avec des fleurs

La Provence – 26/02/2010

Des fleurs jaunes accrochées à un grillage, à deux pas d’une butte pleine de déchets. Le geste des militants d’Europe écologie se voulait symbolique, hier matin, tout près des grandes cheminées du Tricastin. Une manière de dire « non au nucléaire », en présence des têtes de liste Provence Alpes Côtes d’Azur et Rhône Alpes, Laurence Vichnievsky et Philippe Meirieu. Des manifestants des Verts et du Parti occitan étaient aussi présents, en ce jeudi plutôt humide.
 
Le groupe s’était retrouvé quelques instants plus tôt à l’étang du Trop long où étaient présents quelques pêcheurs s’adonnant à leur passion. Les manifestants, poussant un portail déjà entrouvert, purent, sous la surveillance de membres de la sécurité et de gendarmes, se rapprocher du site et effectuer des relevés de radioactivité. « Le cadran indique près de 2 alors que la moyenne normale est de 0,16. Et encore, nous ne sommes pas tout près du lieu où ont été déposés les déchets dont on ignore l’origine, c’est ça la transparence« , précisait Florent Olivier…

Laurence Vichniesky, à propos du projet de création d’Atmea, qui pourrait concerner le Tricastin, ou Marcoule en 2020, précisait : « alors qu’il faut développer les énergies renouvelables, comment envisager ce projet. Il n’obéit pas aux prescriptions du Grenelle de l’environnement. Quand on dit que l’énergie nucléaire est propre c’est faux, ce projet risque de produire aussi des déchets. Et qui paiera au final le démantèlement de ces installations? » Philippe Meirieu notait : « les nuages toxiques traversent les frontières.On peut mesurer l’irradiation mais pas la contamination des sols... »

Tristan JAURÉGUY 

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :