Accueil > paca, politique, territoires, vauzelle/ps > Provence-Alpes-Côte d’Azur : le paradoxe sudiste

Provence-Alpes-Côte d’Azur : le paradoxe sudiste

Ouest France – 24/02/2010

.

Une région très majoritairement à droite et un conseil régional de gauche. Rien n’est simple dans le midi, où le Front national n’en finit pas de brouiller les cartes.

Thierry Mariani, député UMP du Vaucluse, est critique sur le bilan de Michel Vauzelle (photo), le président socialiste de la Région Paca, tandis que l'immigration reste le cheval de bataille de Jean-Marie Le Pen.

Thierry Mariani, député UMP du Vaucluse, est critique sur le bilan de Michel Vauzelle (photo), le président socialiste de la Région Paca, tandis que l'immigration reste le cheval de bataille de Jean-Marie Le Pen. AFP

Marseille. De notre envoyé spécial

Sur les murs de la salle de boxe, les portraits de Rocky, de Mohamed Ali… et de Michel Vauzelle. Venu faire campagne dans les quartiers nord de Marseille, le président socialiste du conseil régional prend la pose et se marre.

Ambiance détendue, à quelques semaines du scrutin. « Ce n’est pas comme en 2004, quand tout le monde nous donnait perdant. Là, on sent que ça devrait passer », glisse la sénatrice PS Samia Ghali, maire de ces 15e et 16e arrondissements réputés difficiles.

Surprenante région Paca (Provence-Alpes-Côte d’Azur). À la présidentielle, Sarkozy y a fait un de ses meilleurs scores. La droite tient toutes les grandes villes, ainsi que trente-quatre des quarante sièges de députés. Mais le conseil régional est gouverné par la gauche, qui semble bien partie pour le conserver.

Le retour du FN

L’explication ? Le poids de l’extrême droite qui, depuis douze ans, empêche la droite parlementaire de finir en tête au second tour.

Cette fois, pourtant, la compétition semblait revenir à un duel classique. Après la déroute des législatives, n’annonçait-on pas le FN à l’agonie ? Erreur, tout du moins dans le sud-est, où il semble parti pour sauver les meubles avec des sondages lui donnant entre 13 % et 19 % des intentions de vote.

« En tant que parti protestataire, le FN bénéficie de la crise. Le débat sur l’identité nationale lui a fait du bien, aussi. En agitant les thèmes sécuritaires et de l’immigration, la droite a joué avec le feu car l’électeur préfère toujours l’original à la copie », analyse Daniel Van Eeuwen, professeur à l’Institut de sciences politiques d’Aix-en-Provence.

À Jean-Marie Le Pen les meetings, les banquets et les émissions de télévision. À ses colistiers, la campagne de terrain, les marchés. Ce jeudi matin, dans le quartier Saint-Jérôme, Stéphane Ravier, tête de liste du FN dans les Bouches-du-Rhône, s’en va distribuer des tracts qui reprennent les leitmotivs du parti : insécurité, islamisme et immigration.

« C’est vrai que ce ne sont pas des questions sur lesquelles le Conseil régional est compétent, mais les gens que nous rencontrons y viennent naturellement », justifie le candidat. Il parle du retour au bercail des « déçus du sarkozysme » et se dit persuadé de passer la barre des 10 %, synonyme de deuxième tour.

Pour l’en empêcher, l’UMP compte sur sa tête de liste, Thierry Mariani, député du Vaucluse et spécialiste des questions d’immigration : le test ADN, c’est lui. Mariani fait campagne sur le bilan Vauzelle – « la région la plus endettée de France, avec un des plus faibles taux d’investissement » – et revendique sans complexe sa « crédibilité sur les dossiers qui intéressent les électeurs du Front national ».

Il le sait : pour gagner, le FN doit faire moins de 10 %. « Chaque voix qui va à Jean-Marie Le Pen aide Vauzelle », répète-t-il. Seule lueur d’espoir : la liste de la Ligue du Sud, animée par Jacques Bompard, un ex-FN, maire d’Orange, qui chasse sur les terres lepénistes. Mais, dans les sondages, ce « sous-marin de la droite », comme disent ses anciens amis, reste crédité d’un score confidentiel.

Marc MAHUZIER.
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :