Accueil > alpes de haute provence, éco/emploi, paca, politique, société, territoires, transport, vauzelle/ps > ELECTIONS REGIONALES/DIGNES-LES-BAINS (ALPES DE HAUTE-PROVENCE) La liste Alliance de l’Olivier était en meeting

ELECTIONS REGIONALES/DIGNES-LES-BAINS (ALPES DE HAUTE-PROVENCE) La liste Alliance de l’Olivier était en meeting

Le Dauphiné – 25/02/2010

Pour son meeting dans les Alpes-de-Haute-Provence, l’Alliance de l’Olivier s’est chargée de couper l’herbe sous les pieds du candidat tête de liste UMP, Thierry Mariani. « Livre noir des Régions socialistes » en main, Christophe Castaner, tête de liste PS, s’est attaché à énumérer point par point « les mensonges que porte le petit capitaine Mariani ». Car au-delà de l’enjeu régional, les candidats de la majorité sortante veulent « résister à la politique de Nicolas Sarkozy ». Michel Vauzelle est sur le front : «Quand je vois les affiches qui scandent « Nicolas, ce que tu as fait pour la France fais-le pour notre Région », je dis : surtout pas !» s’exclame le président de région, les bras au ciel. «Nous ne voulons pas d’un homme qui infligerait à notre Région ce que Nicolas Sarkozy inflige à la France », poursuit-il. C’est donc autour de la résistance que s’articule le projet régional socialiste des six années à venir. « La Provence est une terre de résistance depuis l’insurrection de 1851, rappelle Michel Vauzelle. C’était aussi un haut lieu de la Résistance durant la seconde guerre mondiale. Notre devoir dans cette élection sera de résister. »

Mise en avant d’une politique régionale pour l’emploi

Solidaire des combats des départements alpins, le président sortant a insisté sur la nécessité d’une politique régionale pour l’emploi. Il n’hésite pas : « Je m’engage à créer 10 000 emplois par an avec un Plan régional pour l’emploi de 600 millions d’euros par an. » Pour Michel Vauzelle, telle est la marque de son « soutien à l’économie solidaire », fustigeant au passage « le bouclier fiscal d’une moyenne de 16 716 euros qui a profité à 1000 familles de Paca. »

Pour les candidats, le dynamisme de l’économie régionale ne pourra être restauré que par le désenclavement de la région, sujet particulièrement sensible dans les Alpes du Sud. Michel Vauzelle n’y va pas par quatre chemins et lance : « Au cours du prochain mandat, la région sera désenclavée ». Se disant « favorable à la poursuite de l’A51 », il a pourtant mis l’accent sur la réouverture de la ligne ferroviaire Digne – Saint-Auban dans le cadre d’un projet de désenclavement régional qui relierait Marseille à Turin par la percée du Montgenèvre. Le barreau autoroutier qui relierait la Durance au val de Bléone est absent de son programme régional : réalisme ou crainte de propos démagogiques ? À moins qu’il ne s’agisse, là encore, d’une pirouette à l’égard de Thierry Mariani qui se mobilise pour la liaison Lyon-Turin…

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :