Accueil > éco/emploi, éducation/formation, culture, paca, politique, réforme collectivités, société, territoires, transport, vaucluse, vauzelle/ps > M. Vauzelle : « Estrosi veut me descendre … rassurez-vous, je suis vivant »

M. Vauzelle : « Estrosi veut me descendre … rassurez-vous, je suis vivant »

La Provence – 26/02/2010

Hier soir à Avignon, un Michel Vauzelle offensif a répliqué à l’UMP

Photo ANge Esposito

Le cocktail Michel Vauzelle, candidat à sa propre succession, c’est un tiers de phrases assassines à l’endroit de son rival UMP, (« Voter Mariani, c’est voter Sarkozy »), un tiers de bilan et un tiers de programme comme l’annonce de la création du parc régional de Mont Ventoux, l’émergence de Maisons de santé ou encore une « taxe anti-carbone » pour aider les Provençaux qui investiront dans les économies d’énergie.

Secouez le tout, devant 500 personnes réunies en salle d’honneur de la mairie d’Avignon, sur l’air introductif de Coldplay (« Viva la vida ») et vous obtenez un président « entré en résistance » qui se place et place la Région Paca en antidote du « libéralisme de Sarkozy » et en garant « d’un service public régional ».

Accueilli par ses têtes de pont locales et départementales (Cécile Helle, Christine Lagrange, David Fournier, Jean-Louis Joseph, tête de liste Vaucluse et le président du Département Claude Haut), le président n’avait pas dans son attirail que des balles à blanc. Première salve à l’encontre du ministre Estrosi, qui avait une semaine auparavant souhaité le descendre : « c’est la première fois qu’un ministre veut tuer un président de région, preuve que la campagne, certes militaire, a commencé. Rassurez-vous, je suis vivant« . Une seconde à destination de Thierry Mariani, député UMP de Vaucluse et tête de liste. »Il est plus populaire en Afghanistan qu’en Paca, je me demande si là-bas on lui dit, fait pour Kandahar ce que tu as si bien réussi à Valréas« .

Politiquement, Michel Vauzelle investit sur le clonage. Mariani, c’est Sarkozy. « Celui qui veut faire subir à la Région ce que le président fait subir à la France« . Et l’ancien garde des Sceaux, ancien maire d’Arles de se positionner sur cette terre vauclusienne pas franchement rose et en cette mairie d’Avignon qui l’est encore moins en « libérateur de notre pays ». Services publics, services de proximité, TER, aides aux associations, soutien à la culture et au spectacle vivant : Vauzelle défend l’existant et promet un futur « humain et solidaire » tout en s’inquiétant, comme Claude Haut, de la possible disparition des aides croisées (Région-Conseil général) et des emplois aidés. « Il y en a 26 000 aujourd’hui, si Mariani devient président de Région, ce sera 26 000 chômeurs de plus ». Le public conquis applaudit une nouvelle fois. Les drapeaux des jeunes socialistes strient la salle d’honneur, Michel Vauzelle tente un rock endiablé avec Cécile Helle. La campagne est entrée dans la danse. Dans deux semaines, la partie de chaise musicale commence.

Philippe THURU

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :