Accueil > 2nd tour, dév. durable, paca, politique, société, territoires, vaucluse, vauzelle/ps, vichniewsky/ee > Vaucluse: Les leaders d’Europe Écologie sur le site de Tricastin et la liste de Michel Vauzelle en meeting

Vaucluse: Les leaders d’Europe Écologie sur le site de Tricastin et la liste de Michel Vauzelle en meeting

Les leaders d’Europe Écologie convergent sur le site de Tricastin

Le Dauphiné Libéré – 26/02/2010

Bollène/pierrelatte

PhotoPour le mouvement écologiste au sens large, réuni sous la bannière d’Europe Écologie, la Région est l’échelon le plus pertinent pour mettre en œuvre efficacement les conditions d’une transformation sociale et écologique. En particulier dans ses domaines de compétence : transports, éducation-formation, emploi, aménagement du territoire, santé, culture et, bien entendu, l’environnement.

Hier matin, pour faire passer le message aux électeurs, les leaders des listes Europe Écologie des régions Rhône-Alpes (Philippe Meirieu) et Paca (Laurence Vichnievsky), se sont retrouvés aux abords du site nucléaire de Tricastin. Un pied dans le Vaucluse, l’autre dans la Drôme. Et bien campés sur les fondamentaux écolos.

Un EPR de plus à Tricastin ? « Trop cher, trop dangereux »

« Ce n’est pas par hasard si nous sommes ici où pourrait s’implanter un réacteur nucléaire de plus », indiqua Mme Vichnievsky en dénonçant à ce sujet l’absence de débat public et de concertation. Trop dangereux, trop gourmand en énergie, contraire aux prescriptions du Grenelle de l’environnement » s’inquiète l’ancienne magistrate en plaidant // pour le développement des énergies renouvelables, le solaire, le thermique et l’éolien « dans lequel trop de retard a été pris ».

Compteur en main, Olivier Florens, coordinateur de campagne en Vaucluse, ouvre la marche le long des grillages ultra-protégés du site nucléaire, derrière lesquels une butte de plusieurs mètres de haut abrite des déchets radioactifs « sur lesquels on ne sait à peu près rien ». La norme, dit-il, est à 0,16 millisivert : « Là on est à 0,78 et si on prenait la mesure au bout d’une perche, on aurait beaucoup plus… »

« Peser dans la négociation avec le PS »

C’est « en mémoire de la qualité sacrifiée du milieu naturel et pour nos enfants à qui nous léguons une terre stérile et radioactive » que les divers candidats sur les listes d’Europe Écologie plantèrent quelques jonquilles tandis que d’autres fleurissaient le grillage. Sous la surveillance discrète mais bien répartie de la gendarmerie nationale.

Cette manifestation symbolique et très politique a permis également à Laurence Vichnievsky d’anticiper le second tour. Elle avertit : « Le réacteur Iter sera un point dur pour constituer une liste avec le PS. C’est pour cela que plus notre score sera élevé au premier tour, plus on pèsera dans la négociation. »

Quelques épines à prévoir, donc, après les fleurs et en attendant les lauriers.

J.-L. P.

.

La liste Vauzelle défend son bilan et les valeurs de la gauche

Le Dauphiné Libéré – 26/02/2010

.

Avignon

Photo« Je suis venu vous rassurer. J’ai vu dans un journal local que le ministre Estrosi voulait me « descendre ». J’ai compris que la campagne électorale avait commencé ! Mais je m’apprête plutôt à remonter. Et avec vous ! ».

Michel Vauzelle, le président sortant PS de la Région Paca a conclu non sans humour le meeting régional organisé hier à la salle des fêtes de l’hôtel de ville d’Avignon. A ses côtés, ses colistiers ont rappelé les raisons de leur engagement et défendu les valeurs de la gauche. Comment elle est en tous points opposées à la politique de Nicolas Sarkozy, défendue en Paca par Thierry Mariani, ont-ils expliqué.

« Pour moi, ce scrutin est un test national. Il a été voulu comme ça par le président de la République. On va lui répondre » a déclaré Claude Haut.

La réponse de la liste Vauzelle (alliance de l’olivier avec le parti radical et le mouvement républicain citoyen) porte égalament sur le bilan, largement attaqué par Thierry Mariani. Jean-Louis Joseph, lui, le défend. Depuis les aides aux associations en passant par les investissements dans les lycées. Sans céder sur le terrain de la sécurité.

À 15 jours du scrutin, chacun a appelé à rester mobilisé, malgré les sondages. « Mais c’est vrai que ça fait du bien » concède la conseillère régionale sortante Cécile Helle.

M.M
Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :