Accueil > bouches du rhône, levraud/modem, paca, politique, territoires > Le Modem cherche son second souffle

Le Modem cherche son second souffle

La Marseillaise – 03/03/2010

Marseille. Une cinquantaine de militants en « pause conviviale ».

Les temps sont durs pour un MoDem à la traîne dans les sondages. photo MARIE-LAURE THOMAS

Une cinquantaine de militants du MoDem se sont retrouvés lundi soir dans un restaurant breton de la rue Sainte, à Marseille, pour « une soirée de détente, une petite pause conviviale entre nous », précisait Christophe Madrolle, un de leur principaux animateurs.
Ce dernier dira même, un peu plus tard, qu’il s’agissait, d’une certaine manière, « du lancement de la seconde partie de notre campagne ».
Besoin de souffler ou Modem à bout de souffle? Ni Christophe Madrolle, ni Catherine Levraud, tête de liste régionale du mouvement, n’ont éludé la question sans pour autant sombrer dans le défaitisme.
Les études d’opinion créditent en effet le MoDem d’un score particulièrement bas en PACA. Mais pour Catherine Levraud, « le seul vrai sondage sera celui du 14 mars » tandis que Christophe Madrolle s’inquiète de l’abstention et souligne « qu’il est du devoir de chacun des partis et listes de faire vivre la campagne et un vrai débat de fond, seule manière d’intéresser les citoyens et électeurs ». Pour lui, « ce débat de fond est assez tronqué pour l’heure et cela jette la confusion».
Christophe Madrolle soulignant, pour exemple, que «le Front de Gauche fait son boulot et il n’y a rien à redire, la Droite défend les thèses libérales de Sarkozy et cela n’a rien d’étonnant mais d’autres listes refusent la confrontation d’idée et cela m’agace… »
Bayrou dimanche à Marseille
En attendant, dans le sillage de sa tête de liste régionale Catherine Levraud, qui se veut « sereine et positive dans la perspective de ces derniers jours de campagne où les électeurs vont faire leur choix», le MoDem doit sans doute se trouver une plus grande lisibilité.
A cet égard, les animateurs du MoDem mettaient, l’autre soir, beaucoup d’espoir dans la venue de leur leader national, François Bayrou, dimanche à Marseille.

MICHEL DEL PICCHIA

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :