Le président vise le triplé

20 minutes – 03/03/2010

En douze ans à la barre du conseil régional, « nous avons créé une région qui n'existait pas » jusque-là, estime Michel Vauzelle.

En douze ans à la barre du conseil régional, « nous avons créé une région qui n'existait pas » jusque-là, estime Michel Vauzelle./ S. PAGANO / REPORTAGES / 20 MINUTES

Michel Vauzelle Portrait de la tête de liste PS aux élections régionales

20 Minutes vous présente les têtes de listes pour les élections régionales. ­Aujourd’hui, le président du conseil ­régional sortant, Michel Vauzelle, qui conduit la liste PS en Paca.

Profil Elu pour la première fois au conseil municipal d’Arles en 1977, Michel Vauzelle, 65 ans, a été ministre de la Justice, maire d’Arles. Il est député et, depuis 1998, président du conseil régional de Paca.

Score aux régionales de 2004 La liste PS-PCF-Verts conduite par Michel Vauzelle avait recueilli 35,01 % des suffrages (633 341 voix) au premier tour.

Diagnostic régional Après douze ans passés à la tête du conseil régional, Michel Vauzelle met en avant son bilan. « Nous avons créé une région qui n’existait pas », assure-t-il. Le candidat PS souligne les investissements réalisés en matière de transports : 600 rames de TER de plus en douze ans, passage du douzième au premier rang national pour la production d’énergie solaire, « sobriété » sur le plan fiscal… Le président sortant estime cependant la région menacée, à la fois par la mondialisation et la politique nationale de l’UMP, toutes deux « ultralibérales ». « Il faut préserver la solidarité, alors que le président de la République la détruit par pans entiers », juge Michel Vauzelle.

Prescriptions Le candidat PS veut faire de la région un outil pour « résister », en priorité à la remontée du chômage, qui a franchi en Paca la barre des 10 %. Michel Vauzelle promet un plan régional d’investissements de 600 millions d’euros par an, qui permettrait de créer « 10 000 emplois » chaque année. Le PS s’engage pour ce faire à « ne pas augmenter les impôts » durant toute la durée du prochain mandat. Il envisage aussi de créer un fonds d’investissement solidaire, pour entrer dans le capital d’entreprises locales.
Pour la formation, le PS propose d’équiper chaque lycéen d’un ordinateur portable, selon le niveau de ressources des parents. Dans les transports, il promet un « prix maximum de 1 € par trajet » pour les abonnements domicile-travail en TER, le percement du tunnel du Montgenêvre et des investissements routiers. Côté environnement, Michel Vauzelle propose une « prime anti-carbone » entraînant des réductions pour tout personne qui s’abonnerait aux TER, aménagerait son domicile pour économiser l’énergie ou achèterait des produits alimentaires locaux.

Sa devise « Fraternité. »

Frédéric legrand
Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :