Accueil > alpes maritimes, jeunesse, paca, politique, société, sport, territoires, vauzelle/ps > Anne-Julie Clary : « le sport est en danger ! »

Anne-Julie Clary : « le sport est en danger ! »

Nice en mouvement – 08/03/2010

.

La réforme territoriale, voulue par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, inquiète vivement le milieu sportif et pourrait faire perdre un milliard d’euros de subventions au sport français selon le Comité national olympique et sportif (CNOSF). Dans un article paru sur le site Internet de la Gazette des Communes, en septembre dernier, le vice-président du CNOSF, Jean-Michel Brun, en charge du dossier sport et territoires, demandait à ce que  » la compétence sport soit donnée aux régions et aux départements ». A quelques jours du premier tour des élections régionales, nous sommes allés à la rencontre d’Anne-Julie Clary, Conseillère régionale de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, déléguée aux sports :

NeM : Quelle sera la politique sportive régionale pour les années à venir ?

Anne-Julie Clary : Le sport est une compétence volontariste de la région dans laquelle nous avons souhaité nous investir parce que l’on considère que le sport relève de l’intérêt général. Le sport dans notre région c’est 11 500 clubs, 1 300 000 licenciés, 7000 salariés… C’est donc un vrai terrain économique et social important pour nous. C’est la raison pour laquelle on intervient dans le sport et on compte bien continuer à le faire.

NeM : Avec la réforme portant sur les collectivités territoriales quelle place aura le sport ?

Anne-Julie Clary : Le sport sera complètement délégué aux communes et les départements et les régions ne pourront plus intervenir. Et cela inquiète fortement le milieu sportif aujourd’hui parce qu’il faut savoir que la plupart des aides proviennent des régions et des départements et qu’elles permettent de structurer le sport sur un territoire plus large que le simple terrain communal. On sait que toutes les communes n’ont pas le budget pour s’occuper du sport et l’aide de la région, bien souvent, leur permet de pouvoir vivre sur un territoire. Aujourd’hui, à cause de la réforme territoriale, le sport est en danger.

NeM : Alors quels moyens allez-vous mettre en œuvre ?

Anne-Julie Clary : Nous on compte affirmer notre soutien total au mouvement sportif et nous allons continuer des politiques qui ont été très importantes ces dernières années. A savoir : l’emploi, nous avons créé 700 emplois dans le sport, c’est important. L’aide aux clubs : c’est 10 000 jeunes qui partent en stage, chaque année, grâce à l’aide de la région. L’aide aux manifestations sportives, mais aussi aider à la formation et nous avons là beaucoup de travail à faire, puisqu’ il y a 300 000 bénévoles dans cette région qu’il faut former pour les motiver à continuer à s’investir dans le sport, c’est très important.

propos recueillis par Williams Vanseveren-Garnier

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :