Régionales Paca 2010 : analyses et réactions ALPES MARITIMES (5 articles)

Le Pen sur les talons de Vauzelle et Mariani

Nice matin – 15/03/2010

.

nm-photo-292148.jpg

Photo : Infographie Groupe Nice-Matin

.

Thierry Mariani domine, Michel Vauzelle pousse derrière, Laurence Vichnievsky décroche, Jean-Marie Le Pen s’accroche et joue l’arbitre. L’abstention gonfle

FN : l’énorme surprise
Invité au débat Nice-Matin le 26 février dernier, Jean-Marie Le Pen avait pronostiqué une « grande surprise » assurant passer la barre des 20 % en PACA. C’est chose faite avec 20,29 % pour le président du Front national qui parvient même à devancer le PS de quelques points dans les Alpes-Maritimes. Hier soir à Nice, Jean-Marie Le Pen prédisait une autre surprise : sa victoire au second tour. « Il y a des hypothèses où le Front National peut l’emporter. »

UMP : la double peine
Pour Thierry Mariani, c’est la double peine. Longtemps annoncé largement en tête au premier tour, le candidat UMP arrive avec seulement un point d’avance devant le socialiste Michel Vauzelle. Et à cinq points seulement de Jean-Marie Le Pen. Pire : Thierry Mariani fait tout juste mieux que Renaud Muselier en 2004. Le second tour s’annonce donc compliqué, le député proche de Nicolas Sarkozy disposant d’une réserve de voix très faible. Dans les Alpes-Maritimes et dans le Var, les listes des deux ministres, Christian Estrosi et Hubert Falco, sauvent les meubles, recueillant plus de 30 % des voix.

PS : petite dégringolade
Michel Vauzelle ne prend pas la première place de ce premier tour. Le président sortant ne parvient pas à renouveler son score de 2004 (35 %).
Dimanche prochain, le socialiste devrait cependant être réélu. Pour y arriver, il devra compter sur les voix d’Europe Ecologie et du Front de Gauche avec qui les négociations ont démarré hier soir.

Europe Ecologie : le recul
Dans le camp d’Europe Ecologie, c’est la déception. La liste conduite par Laurence Vichnievsky passe tout juste la barre des 10 %. Entre les deux tours, la fusion avec la liste PS devient quasi automatique.

Front de gauche : pas mal
La liste de Jean-Marc Coppola recueille 6, 1 %. C’est un peu une surprise, le Front de gauche laissant loin derrière le NPA et LO.

Abstention : le gouffre

En Paca, le taux d’abstention devrait atteindre les 55 %, soit 17 points de plus qu’il y a six ans.

Modem : la débâcle

Le Modem savait que le premier tour serait très difficile. Mais là, l’échec est cuisant pour le parti de François Bayrou qui ne parvient pas à passer la barre des 5 %.

.

Les résultats définitifs du premier tour dans les Alpes-Maritimes

Abstention : 43.20%

Franco (UMP) : 30.94% Le Pen (FN) : 22% Allemand (PS) : 20.84% Aschieri ((EE) : 12.60% Piel (FdG) : 4.81% Dombreval (MoDem) : 2.35% Miran (Alliance Ecologiste) : 2.32% Loeuillet (LS) : 2.09% Ciaravola ( GSE) : 1.60% Benkemoun (LO) : 0.45%

.

A.-M. : la droite en tête

Nice matin – 15/03/2010

.

Le Front national arrive en 2e position devant le PS qui réalise un bon score. Le département affiche un taux d’abstention record

Les Alpes-Maritimes n’échappent pas à la principale tendance de ce 1er tour : la forte poussée de l’abstention. Elles l’amplifient même avec près de 57 %, au-dessus des moyennes nationale et régionale. Quels sont les autres enseignements du scrutin ?

La droite nettement au-dessus des moyennes nationale et régionale
Avec près de 31 % des voix dans les Alpes-Maritimes, la liste UMP-majorité présidentielle conduite par Gaston Franco et Dominique Estrosi-Sassone arrive en tête et limite la casse dans un scrutin marqué, sur l’ensemble de la France, par un net recul de la droite. Elle obtient autour de 4 points de plus que la moyenne nationale et environ 5 points de plus que Thierry Mariani sur l’ensemble de la Région Paca. Toujours dans les A.-M., elle réalise 1,5 point de plus que la liste UMP-UDF en 2004.

Le Front national cartonne
Avec 22 %, le Front national arrive en deuxième position dans les Alpes-Maritimes. Mis KO par Nicolas Sarkozy en 2007, le parti d’extrême droite s’était refait une petite santé aux européennes (un peu plus de 11 % dans les A.-M.). Il double son score neuf mois plus tard même s’il n’atteint pas les sommets du 1er tour de 2004 (près de 25 % dans le 06).

Le PS retrouve des couleurs

La liste PS-MRC-PRG de Patrick Allemand réalise un bon score avec près de 21 % des voix. Plus du double de celui – catastrophique – de Vincent Peillon aux dernières européennes. Patrick Allemand est à dix points du score obtenu au 1er tour en 2004, mais à l’époque, PS, PC et Verts avaient fait alliance dès le 1er tour.

Europe Ecologie s’installe
Même si elle perd près de 5 points par rapport au score réalisé aux européennes dans les A.-M., la liste Europe-Ecologie, avec environ 12,5 %, s’installe dans le paysage politique azuréen. Elle obtient même un score supérieur à la moyenne régionale (11 %). Une prime qui peut s’expliquer, en partie, par la personnalité de sa tête de liste, une figure de l’écologie, André Aschieri, le maire de Mouans-Sartoux. Dans sa commune, il réalise d’ailleurs un score de 44 %.

Le Front de gauche surnage
L’alliance du PC, du Parti de gauche et de la Gauche unitaire flirte avec les 5 % dans les A.-M., un peu plus d’un point de moins que la moyenne régionale. On ne retiendra que l’essentiel : avec plus de 5 %, la porte de la fusion avec la liste Vauzelle lui est ouverte.

Le MoDem continue de s’effondrer

Quelque 6 % aux européennes dans les A-M, un peu plus de 2 % hier dans le 06, à peine mieux en moyenne régionale. Le MoDem se retrouve même dans un mouchoir de poche avec l’Alliance écologiste indépendante de Patrice Miran. De quoi regretter l’échec de leur alliance ?

.

Réaction de David Lisnard à Cannes : « mobiliser les abstentionnistes »

WebTimeMedias – 15/03/2010

.

Conseiller général des Alpes-Maritimes, premier adjoint au maire de Cannes, député-suppléant des Alpes-Maritimes, David Lisnard a donné dans un communiqué sa réaction à l’issue de la publication des résultats du premier tour des élections régionales. La voici.

« En cette soirée du premier tour des élections régionales, le temps n’est pas au bilan mais à la préparation du second tour. Une nouvelle élection commence demain. Elle passe par la mobilisation des abstentionnistes, parmi lesquels une immense majorité d’électeurs traditionnels de la droite et du centre.

Car les premiers enseignements de ce scrutin sont là :

  • l’ouverture de la pêche à la truite a davantage mobilisé que les Conseils régionaux ; ce qui, au passage, légitime la réforme des collectivités locales et la simplification de la carte administrative décidées par le Président de la République. Les régions n’intéressent pas une majorité de Français. Leur mode de scrutin n’est pas adapté et leurs compétences peu lisibles;
  • En Provence-Alpes-Côte-D’azur, le jeu s’avère plus ouvert qu’en 2004 avec un score pour le Président sortant, Michel Vauzelle de 26%, inférieur aux prévisions, un bon niveau pour l’UMP(26%), dans une finale à quatre avec le Front National (20%) et Europe Ecologie (12,5%).
  • A Cannes, le bon résultat de l’UMP est notable. Avec 37%, la majorité présidentielle progresse de 3 points par rapport aux élections régionales de 2004 ! Le parti Socialiste avec 21% recule de 4,5 points, comme le Front National avec 23%. Le score cannois de l’UMP dépasse de 6 points celui enregistré dans le Département. Comme partout, le MODEM est inexistant.

Ce très bon résultat de l’UMP à Cannes, dans une élection traditionnellement difficile pour le Gouvernement au plan national, souligne le travail réalisé par nos équipes militantes autour de Bernard Brochand.

Pour conclure ce soir, j’invite les abstentionnistes de la Droite et du Centre à se mobiliser pour le second tour, dimanche prochain. En ne votant pas, ils atteignent l’effet inverse de celui qu’ils souhaitent et favorisent les socialistes et leur idéologie archaïque faite de surfiscalité, de laxisme et d’assistanat« .

.

PACA : l’UMP devant, le FN en force

Métro Nice-Cannes – 14/03/2010

.

Le président du Front national (FN) et candidat aux élections régionales en région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur, Jean-Marie Le Pen, le 14 mars 2010 à Nice.

Le président du Front national (FN) et candidat aux élections régionales en région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur, Jean-Marie Le Pen, le 14 mars 2010 à Nice. Photo : Stephane Danna/AFP

Les températures printanières de ce dimanche n’ont pas incité les Azuréens à remplir leur devoir de citoyen. Avec plus de 55 %, l’abstention a battu un triste record dans les Alpes-Maritimes hier. C’est près de 14 points de plus qu’en 2004 !

Dans le “département le plus sarkozyste de France”, la liste conduite par Gaston Franco et Dominique Estrosi-Sassone arrive en tête avec 30,43 % dans les Alpes-Maritimes. La majorité présidentielle est, peu ou prou, au niveau qu’elle espérait.

La surprise vient du score de Jean-Marie Le Pen. Annoncé autour de 16 % par les sondages, il obtient 21,51 % et talonne le socialiste Patrick Allemand. Le leader du FN arrive en tête dans plusieurs communes azuréennes, dont Beausoleil. Sur les terres de Gérard Spinelli (divers droite), qui avait appelé à boycotter l’UMP après sa mise en examen qu’il interprète comme une manœuvre politique, Le Pen devance Franco de 3 points.

La liste Europe écologie, conduite par André Aschieri dans les Alpes-Maritimes, flirte avec les 13 %. Dans la perspective, plus que probable, d’une fusion avec le PS et le Front de gauche, Michel Vauzelle devrait conserver son siège de président de la Région Paca. m.B.

.

Régionales 2010 (Résultats) : L’UMP de Thierry Mariani vire en tête de ce premier tour avec 26,60 pour cent devant le PS de Michel Vauzelle avec 25,80 pour cent. Le FN de Jean-Marie Le Pen se place en troisième position avec 20,29 pour cent des suffrages.

Nice Premium – 15/03/2010
.
Les résultats à Nice donnent Thierry Mariani (UMP) à 29,95 %, Jean-Marie Le Pen (FN) à 23,14 % et Michel Vauzelle (PS) à 23,13 %.

Résultats heureux pour le Parti Socialiste

JPG - 27.3 koPatrick Allemand ©Alain Biguet

Applaudissements et cris de joie au siège du Parti Socialiste de Nice à l’annonce des résultats qui les annoncent en tête en région PACA.
Patrick Allemand, tête de liste PS dans les Alpes-Maritimes, s’exprime sur les résultats de ce premier tour. Réaction dans un premier temps au niveau national :
« Une abstention si forte prouve l’existence d’une réelle crise de confiance des électeurs vis-à-vis de la classe politique. Nous assistons à un désaveu envers l’UMP alors que nous sommes à mi-parcours du mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy. Nous assistons à un vote sanction. »
Quant au niveau régional, le bilan de Patrick Allemand est plutôt positif :
« Nous sommes satisfaits du résultat tant au niveau national que régional. En effet, le Parti Socialiste devance l’UMP alors que la région PACA est majoritairement sarkoziste ».

UMP : Eric Ciotti : « dimanche prochain, tout est possible ! »

JPG - 27.2 ko

Du côté de l’UMP, l’ambiance est plus calme, plus silencieuse. Entre déception et remotivation, l’heure est à l’écoute studieuse des médias télévisés.
Gaston Franco, tête de liste du parti dans la région, préfère ne pas se prononcer sur les résultats de ce premier tour des élections régionales. Selon lui, « les résultats sont encore trop flous, il est donc trop tôt pour faire des déclarations ».

En revanche, Eric Ciotti, Député UMP et Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes, fait part de ses réactions par courrier électronique officiel :
« La première et principale leçon à tirer de ce scrutin est le taux d’abstention particulièrement élevé qui doit nous amener à relativiser les résultats enregistrés à l’occasion de ce premier tour. Les électeurs ont en effet été floués par Monsieur Vauzelle qui a refusé tout débat et toute confrontation tout au long cette campagne. Cette politique du mépris est à l’image de l’action conduite par la majorité, aujourd’hui éclatée, de Michel Vauzelle en direction des habitants des Alpes-Maritimes qui ont été oubliés depuis 2004. Dimanche prochain, tout est possible ! ».

.

Résultats définitifs élections régionales 2010 Paca: Alpes-Maritimes

elections.interieur.gouv.fr

RESULTATS 1er TOUR*

Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 734 277
Abstentions 417 207 56,82
Votants 317 070 43,18
Blancs ou nuls 8 531 1,16 2,69
Exprimés 308 539 42,02 97,31
Liste conduite par Voix % Exprimés
M. Pierre GODARD (LEXG) 4 932 1,60
M. Jean-Marie LE PEN (LFN) 67 916 22,01
Mme Isabelle BONNET (LEXG) 1 373 0,45
M. Jean-Marc COPPOLA (LCOP) 14 853 4,81
Mme Catherine LEVRAUD (LCMD) 7 253 2,35
M. Patrice MIRAN (LAUT) 7 160 2,32
Mme Laurence VICHNIEVSKY (LVEC) 38 848 12,59
M. Thierry MARIANI (LMAJ) 95 445 30,93
M. Jacques BOMPARD (LEXD) 6 454 2,09
M. Michel VAUZELLE (LSOC) 64 305 20,84

En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des %Exprimés peut ne pas être égale à 100,00% .

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :