Régionales Paca 2010 : analyses et réactions VAR (5 articles)

Var : le scrutin en quatre points

Var matin – 15/03/2010

.

Sur un fond d’abstention record pour des régionales, la droite varoise s’offre l’un des meilleurs scores nationaux. Le FN signe son retour et talonne le PS

Comment les Varois ont-ils voté ? Les quatre points forts du scrutin

1/ Abstention : record absolu
Avec un taux de participation de 45 %, les abstentionnistes ont gagné le 1er tour. On peut même d’ores et déjà parler de record. En 2004, lors des dernières régionales, près de 60 % des Varois s’étaient déplacés pour voter au 1er tour. Pour la journée d’hier, il faut tout simplement inverser l’info : presque six électeurs varois sur dix n’ont pas voté. À rapprocher du piètre résultat des dernières européennes, traditionnellement peu mobilisatrices, où le taux de participation avait «culminé» à 38,13 %. De quoi se poser des questions.

2/ Hubert Falco : la tête haute
C’était l’une des questions brûlantes : les Varois feraient-ils « payer » à Hubert Falco son appartenance au gouvernement ? Pour la première fois depuis les régionales de 1998, la liste de la droite, conduite par le maire de Toulon, devance, dans le Var, celle de la gauche. En 2004, au 1er tour, Renaud Muselier n’avait pas dépassé les 28,49 % derrière Michel Vauzelle à 30,14 %. Face à la débâcle de la droite en France et en Paca, Hubert Falco, avec 33 % des suffrages dans le Var (36,75 % à Toulon), sauve largement les meubles. En faisant 13 points de plus que Thierry Mariani en Paca et en se plaçant 10 points au-dessus de la moyenne nationale.

3/ Front national, le retour
C’est l’une des surprises du scrutin. Les électeurs du FN signent, eux, leur grand retour et semblent sanctionner la droite de Nicolas Sarkozy. Jean-Marie Le Pen ne s’était finalement pas trompé en prédisant que, se sentant trahis par la politique présidentielle, les sympathisants du FN reviendraient à leurs premières amours. 10,65 % de suffrages l’an dernier aux européennes, 21 % hier. Près, bien près, du score des socialistes. On se rapproche des 24 % obtenus en 2004 au 1er tour par le candidat FN. Et il ne faut pas trop compter sur ces électeurs pour revenir dans le giron de la droite classique au second tour.

4/ Gauche : poussée confirmée
À première vue, Michel Vauzelle seul fait moins bien dans le Var qu’au 1er tour de 2004, où il avait engrangé 30,14 % des voix. Mais en ajoutant les scores de ses futurs alliés déclarés – Europe écologie et Front de gauche –, le président sortant devrait passer en tête au second tour. Hier, les forces de toute la gauche dans le Var représentaient en gros 38 % des suffrages. De quoi, si le report des voix suit, assurer à la gauche varoise un nouvel élan. Et surtout aux socialistes, réunis derrière Robert Alfonsi, leur tête de liste, de prendre une sorte de revanche sur leurs amis écologistes.

.

Les réactions au premier tour des régionales

Le Nouvel Obs – 15/03/2010

Hubert Falco, maire de Toulon et secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants, tête de liste UMP dans le Var : « Malgré notre solide avance dans le Var, le second tour sera difficile ». Tout reste ouvert ». « L’abstention historique » à ces élections régionales est « le signe que la région n’a pas réussi à prendre sa place dans l’esprit de nos concitoyens ». »Plus que jamais, la politique a besoin de vérité, de transparence et de résultats. Ce n’est pas l’image que donne aujourd’hui la majorité en Provence-Alpes-Côte d’Azur ».

.

Falco (UMP): « second tour difficile »

Le Figaro/Afp – 15/03/2010

.

Hubert Falco, maire de Toulon et secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants, tête de liste UMP dans le Var qui a réalisé près de 37% des suffrages exprimés dans sa ville et près de 34% dans le Var, a estimé dimanche soir que « malgré notre solide avance dans le Var, le second tour sera difficile ».

Dans un communiqué qu’il a lu, le maire de Toulon a ajouté que « tout reste ouvert ». Il a analysé « l’abstention historique » à ces élections régionales comme « le signe que la région n’a pas réussi à prendre sa place dans l’esprit de nos concitoyens ».

Hubert Falco, qui avait été pressenti pour prendre la tête de liste UMP dans la région avant de renoncer, a estimé que « plus que jamais, la politique a besoin de vérité, de transparence et de résultats. Ce n’est pas l’image que donne aujourd’hui la majorité en Provence-Alpes-Côte d’Azur ».

Il a appelé enfin « les Varois à se rassembler » et à se mobiliser « pour la liste départementale que je conduis derrière Thierry Mariani ».

.

Régionales : l’UMP perd, Falco fanfaronne

Cuverville – 14/03/2010

.

ALORS que le voleur de bonbons Mariani se retrouve devancé par Vauzelle, et talonné par un Le Pen retrouvant une nouvelle jeunesse, Hubert Falco gonfle le torse et clame tout haut :

« Je vais faire 37% sur Toulon et sûrement atteindre 34% dans le département. Trouvez moi en France une seule ville où un maire UMP atteint un tel score. Je suis dix points au dessus de la moyenne nationale UMP et 13 points de plus que Mariani sur Paca. »

Chacun appréciera l’esprit d’équipe de celui qui a refusé de mener la campagne en PACA et qui figurait seul sur les affiches toulonnaises de l’UMP.

.

Var: UMP largement en tête et forte abstention

France 3 – 15/03/2010

Dans le Var l'UMP franchît la barre des 30%, le PS et le FN celle des 20 %

La liste d’Hubert Falco atteint des sommets dans le var, mais les forces de gauche cumulées comptent 40% de votants.

55,64% des électeurs varois ne sont pas allés voter pour ce premier tour des élections régionales, plus que la moyenne régionale-55,22%-. Le taux d’abstention dans le var augmente de plus de 14 points. En 2004, 40,80% des votants n’étaient pas allés voter. Cliquer en haut sur infographie pour voir les résultats.

Hubert Falco, maire de Toulon et secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants, tête de liste UMP dans le Var qui a réalisé près de 37% des suffrages exprimés dans sa ville et 33% dans le Var, a estimé dimanche soir que « malgré notre solide avance dans le Var, le second tour sera difficile ». Il a analysé « l’abstention historique » à ces élections régionales comme « le signe que la région n’a pas réussi à prendre sa place dans l’esprit de nos concitoyens ». Hubert Falco avait été pressenti pour prendre la tête de liste UMP dans la région avant de renoncer.

.

Résultats définitifs élections régionales 2010 Paca: Var

elections.interieur.gouv.fr

.

RESULTATS 1er TOUR*

Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 730 184
Abstentions 406 278 55,64
Votants 323 906 44,36
Blancs ou nuls 8 671 1,19 2,68
Exprimés 315 235 43,17 97,32
Liste conduite par Voix % Exprimés
M. Pierre GODARD (LEXG) 5 870 1,86
M. Jean-Marie LE PEN (LFN) 64 444 20,44
Mme Isabelle BONNET (LEXG) 1 940 0,62
M. Jean-Marc COPPOLA (LCOP) 14 168 4,49
Mme Catherine LEVRAUD (LCMD) 7 370 2,34
M. Patrice MIRAN (LAUT) 7 913 2,51
Mme Laurence VICHNIEVSKY (LVEC) 30 548 9,69
M. Thierry MARIANI (LMAJ) 103 943 32,97
M. Jacques BOMPARD (LEXD) 6 145 1,95
M. Michel VAUZELLE (LSOC) 72 894 23,12

En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des %Exprimés peut ne pas être égale à 100,00% .

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :