Le Front national vise 20 sièges

Métro – 18/03/2010

Stéphane Ravier, tête de liste FN dans les Bouches-du-Rhône.

Stéphane Ravier, tête de liste FN dans les Bouches-du-Rhône. Photo : André Chan

Le Front national a créé la surprise dimanche dernier avec 20,29 % des suffrages en Paca, au 1er tour des régionales.

« Le Pen misait sur un score de 20 % à 15 jours du 1er tour. J’attendais 16 ou 17 % au mieux » se souvient Stéphane Ravier, conseiller municipal et tête de liste FN dans les Bouches-du-Rhône. Avec 20,29 % des suffrages, le Front national réalise en effet son meilleur score au niveau national.

Un bon résultat qui doit sans doute beaucoup au fait que Jean-Marie Le Pen était tête de liste dans notre région. « Mais pas seulement », estime Stéphane Ravier : « Quand ça va mal en France, ça va encore plus mal en Paca ». « Nice et Marseille sont en tête de l’insécurité pour les villes de plus de 200 000 habitants. Nous avons également plus de chômage et un salarié sur quatre qui vit en-desous du seuil de pauvreté ».

Le débat sur l’identité nationale ou la burqa, les hamburgers hallal vendus chez Quick et les procès intentés par les associations comme le Mrap ou la Licra après la sortie de l’affiche du FN montrant une France recouverte d’un drapeau algérien et hérissé de minarets ont fait le reste.

« Même si tout cela s’est produit à l’insu de notre plein gré » s’amuse Stéphane Ravier. Pour lui, le succès du FN s’explique aussi par ses thèmes de campagnes, l’immigration, la sécurité et l’emploi, qui font mouche auprès des électeurs de la région : « Sur les marchés, on ne m’a jamais parlé des TER ou des lycées mais à chaque fois de l’insécurité ou de de l’immigration » explique la tête de liste départementale.

Julien Dukmedjian

Le Front national veut profiter de la dynamique créée par le premier tour pour maintenir son score, voire l’améliorer grâce au réservoir de voix des électeurs de la Ligue du sud et d’une partie des abstentionnistes. « On a encore une marge de progression » estime M. Ravier qui vise 20 sièges dans l’hémicycle régional, l’équivalent de ce que le FN avait obtenu en 2004.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :