Accueil > paca, politique, société, vauzelle/ps > Michel Vauzelle affiche ses objectifs politiques

Michel Vauzelle affiche ses objectifs politiques

La Marseillaise – 23/03/2010

Michel Vauzelle : « déléguer à personne les responsabilités qui sont les miennes » Photo RT

Michel Vauzelle : « déléguer à personne les responsabilités qui sont les miennes » Photo RT

PACA. Celui qui sera réélu président du Conseil régional vendredi 26mars brigue la présidence de l’Association des régions de France.

Particulièrement combatif, Michel Vauzelle avait, hier matin, invité la presse à une rencontre qui a duré près d’une heure et demie.
Il faut dire que celui qui va être réélu pour la troisième fois président du Conseil régional PACA s’est montré très prolixe.
Au menu, les premiers « gestes forts » de son nouveau mandat, des propos pas anodins sur des sujets tels que sa candidature à la présidence de l’Associations des régions de France (ARF) ou l’annonce de son implication plus forte dans la vie du PS ainsi que des considérations aiguisées sur le devenir de la gauche à Marseille.
Revenant sur ses résultats, notamment dans les villes d’Avignon, Marseille, Toulon, Nice, Digne (voir notre édition d’hier) et sur son score global en PACA (44,11%), Michel Vauzelle a estimé « qu’un troisième mandat consécutif de la gauche dans une région de droite (dixit Sarkozy) ce n’était pas si mal » et qu’il n’avait pas « l’intention de gérer benoîtement une institution que Nicolas Sarkozy entend faire disparaître avec son contre-projet de réforme des collectivités territoriales ».
Transition toute trouvée pour que Michel Vauzelle annonce sa « candidature » à « la présidence de l’Association des régions de France » (ARF), aujourd’hui dirigée par le socialiste Alain Rousset.
Michel Vauzelle ne cache pas, à propos de l’ARF, « qu’aujourd’hui le pouvoir est affaibli et il s’agit donc de le faire reculer sur son idée de supprimer les régions, » mais, « pour cela il convient d’être plus « punchy » sur le sujet » ajoute-t-il.
Michel Vauzelle évoquera sans doute cette question avec Martine Aubry, qu’il rencontre cet après-midi au siège national du PS. Un parti au sein duquel Michel Vauzelle entend bien « s’impliquer plus fortement que ces derniers temps en donnant mon sentiment sur le projet, le programme ».
Souhaitant fortement « ne déléguer à personne les responsabilités qui sont les miennes » -en quelques domaines que ce soit, a-t-on cru comprendre hier- Michel Vauzelle s’est aussi penché, sous le regard approbateur de Patrick Mennucci, sur la situation de la gauche à Marseille.

« Le score à Marseille me confère des devoirs »
« Le score de quasiment 50% que nous avons obtenu dimanche à Marseille me confère des devoirs vis à vis de cette ville et de sa population » estime Michel Vauzelle qui souhaite « voir comment on peut s’organiser pour reprendre Marseille à la droite et répondre aux attentes de ses habitants ».
En attendant d’avancer sur cet assez vaste programme, Michel Vauzelle a annoncé que ses deux premiers gestes de président seront consacrés à l’emploi, avec « l’objectif d’en créer 10.000 sur la région » et à la question des TER par « une rencontre dans les prochains jours avec Guillaume Pepy, le président de la SNCF » car « il nous faut le nombre de cheminots auquel nous avons droit » devait-il conclure en donnant le sentiment que la machine est déjà sur les rails…

michel Del Picchia

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :