Accueil > alpes maritimes, mariani/ump, paca, politique, société, territoires, var, vaucluse > PACA : ces députés UMP qui énervent l’Elysée

PACA : ces députés UMP qui énervent l’Elysée

Le Buzz des Régionales – 05/04/2010

Thierry Mariani, ancien tête de liste UMP aux régionales en PACA, a été le premier à critiquer publiquement et avec insistance, Nicolas Sarkozy. Il n’est plus seul. Depuis le recadrage des députés UMP, mercredi dernier à l’Elysée, par Nicolas Sarkozy en personne, d’autres voix se sont élevées en PACA. Jean-Pierre Giran, député du Var, fait partie des treize parlementaires récalcitrants qui réclament la suspension du bouclier fiscal. Tout comme Lionnel Luca, député des Alpes Maritimes, qui déclare au Nouvel Obs que « supprimer le bouclier fiscal serait une mesure tout à fait légitime, avec la suppression de l’ISF et en créant une tranche supplémentaire d’impôt sur le revenu. »

Tout aussi énervant pour le locataire de l’Elysée, le député des Alpes-Maritimes et vice-président du groupe UMP de l’Assemblée, Jean Léonetti, que l’on sent prêt à ruer dans les brancards, avec d’autres parlementaires. « Ce que craignaient les députés, après la veste des régionales, explique-t-il également au Nouvel Obs, c’était d’avoir encore à se payer la taxe carbone et une réforme de la procédure pénale qui ne peuvent que leur attirer des désagréments. La majorité est prête à aller au combat sur les retraites, elle n’est pas prête à se battre pour une réforme de la justice qui va mobiliser tous les lobbies. Alors on va bien empaqueter la garde à vue, parce qu’on est obligé de le faire. Le reste, on remettra à plus tard. »

Les députés UMP en colère sauront-ils résister aux fortes pressions qu’ils subissent ? Pour l’instant, certains le pensent. Dans d’autres circonscriptions, on râle en coulisses et on ouvre aussitôt après le parapluie pour se protéger de la grêle élyséenne promise par les proches du président. D’ailleurs, pour bien faire comprendre que Nicolas Sarkozy ne laissera pas la chienlit s’installer à l’UMP, on cite souvent, en exemple à ne pas suivre, Thierry Mariani. Selon France-Inter, des collaborateurs de Nicolas Sarkozy auraient déclaré, au sujet du député du Vaucluse : « Ce qu’il a dit n’est pas très judicieux. Il a commis une erreur. Sarkozy va le tuer politiquement. » Ironie du sort ou signe du destin, même chassé de son parti, Thierry Mariani pourra conserver sur sa carte de visite le sigle UMP. Il suffira d’y lire désormais : Un Mort Politique…

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :