Archive

Archive for the ‘levraud/modem’ Category

Régionales Paca 2010 : triangulaire, Vauzelle, rassembler, discussion … (5 articles)

Régionales PACA: une triangulaire, encore une fois

France 3 – 15/03/2010

Triangulaire comme toujours en PACAThierry Mariani en tête avec 26,6%, Michel Vauzelle 25,8% et Jean-Marie Le Pen 20,3: un scénario déja vu.

La Provence qui se lève tôt a choisi. Cette France populaire au bord de l’étang de Berre, dans les quartiers d’Avignon ou d’Orange, à Istres ou à Toulon, désavoue clairement ses choix de l’élection présidentielle. Plus question de céder aux sirènes de Nicolas Sarkozy, le débat présidentiel sur l’idendité nationale n’y aura rien fait, la crise aura eu raison de la promesse du « travailler plus pour gagner plus ». Les couches populaires de la région hier sont allées à la pêche, ont voté à gauche ou sont revenus à un vote frontiste. Le Front National, un acteur durable dans une région, où le vote protestataire populaire et d’êxtrême droite est devenu une tradition locale. Ce matin, la région se réveille avec un sentiment de déjà vu, dans cette région fondamentalement de droite, Thierry Mariani arrive tout juste en tête, talloné par Michel Vauzelle, suivi de près par l’inoxydable Jean-Marie Le Pen.

Une triangulaire FN, UMP, Gauche rassemblée au deuxième tour, un classique, une répétition,  la vie politique régionale hoquette.

Qui a gagné hier soir? L’abstentionniste, dont les rangs ne cessent de gonfler au fil des scrutins. Plus d’un électeur sur deux en Provence Alpes et Côte d’Azur ne s’est  pas déplacé aux urnes dimanche. Les absents ont toujours torts, et hier ils ne culpabilisaient plus.

Xavier COLLOMBIER

Lire la suite…

Régionales Paca 2010 : analyses et réactions BOUCHES DU RHONE (7 articles)

Bouches-du-rhône: abstention record et PS en tête

France 3 -15/03/2010

Dans les Bouches-du-rhône le taux d'abstention pour les élections régionales a augmenté de plus de 17 points Dans les Bouches-du-rhône, le taux d’abstention est élevé-55,89%- et Michel Vauzelle arrive largement en tête-29,46%-

Si les accords se concrétrisent entre le PS-29,46%- et Europe Ecologie-10,17%- la gauche est assurée de remporter le élections dans les Bouches-du-rhône, dimanche prochain lors du 2d tour des élections régionales. Le Front de Gauche arrive en 5eme position-7,97%-, tandis que le NPA et LO totalisent 8,63% des voix.

Arrivée en tête au niveau régional avec 26,60%, l’UMP n’obtient que 22,03% dans les Bouches-du-rhône talonné par le Front National qui avec 20,54% des voix, crée la surprise. L’extrême droite totalise 22,36% des voix, avec une Ligue du sud portée par Jacques Bombard qui obtient 1,82%-au niveau régional le score monte à 2,69%-.

ABSTENTION RECORD LES BOUCHES-DU-RHONE

Dans le région, ce sont les électeurs des Bouches-du-Rhône avec 55,88%  d’abstention, qui se sont le moins déplacés pour aller voter, juste après les Alpes-Maritimes-56,82%-  suivi par le Var-55,64%-. En 2004, ce taux dans les Bouche-du-Rhône était de 38,11. Il augmente donc de 17,77 points pour ces élections régionales.

Muriel Gensse

Cliquez ici pour retrouver les résultats dans les Bouches-du-Rhône

Lire la suite…

Régionales Paca 2010 : analyses et réactions ALPES MARITIMES (5 articles)

Le Pen sur les talons de Vauzelle et Mariani

Nice matin – 15/03/2010

.

nm-photo-292148.jpg

Photo : Infographie Groupe Nice-Matin

.

Thierry Mariani domine, Michel Vauzelle pousse derrière, Laurence Vichnievsky décroche, Jean-Marie Le Pen s’accroche et joue l’arbitre. L’abstention gonfle

FN : l’énorme surprise
Invité au débat Nice-Matin le 26 février dernier, Jean-Marie Le Pen avait pronostiqué une « grande surprise » assurant passer la barre des 20 % en PACA. C’est chose faite avec 20,29 % pour le président du Front national qui parvient même à devancer le PS de quelques points dans les Alpes-Maritimes. Hier soir à Nice, Jean-Marie Le Pen prédisait une autre surprise : sa victoire au second tour. « Il y a des hypothèses où le Front National peut l’emporter. »

UMP : la double peine
Pour Thierry Mariani, c’est la double peine. Longtemps annoncé largement en tête au premier tour, le candidat UMP arrive avec seulement un point d’avance devant le socialiste Michel Vauzelle. Et à cinq points seulement de Jean-Marie Le Pen. Pire : Thierry Mariani fait tout juste mieux que Renaud Muselier en 2004. Le second tour s’annonce donc compliqué, le député proche de Nicolas Sarkozy disposant d’une réserve de voix très faible. Dans les Alpes-Maritimes et dans le Var, les listes des deux ministres, Christian Estrosi et Hubert Falco, sauvent les meubles, recueillant plus de 30 % des voix.

PS : petite dégringolade
Michel Vauzelle ne prend pas la première place de ce premier tour. Le président sortant ne parvient pas à renouveler son score de 2004 (35 %).
Dimanche prochain, le socialiste devrait cependant être réélu. Pour y arriver, il devra compter sur les voix d’Europe Ecologie et du Front de Gauche avec qui les négociations ont démarré hier soir.

Europe Ecologie : le recul
Dans le camp d’Europe Ecologie, c’est la déception. La liste conduite par Laurence Vichnievsky passe tout juste la barre des 10 %. Entre les deux tours, la fusion avec la liste PS devient quasi automatique.

Front de gauche : pas mal
La liste de Jean-Marc Coppola recueille 6, 1 %. C’est un peu une surprise, le Front de gauche laissant loin derrière le NPA et LO.

Abstention : le gouffre

En Paca, le taux d’abstention devrait atteindre les 55 %, soit 17 points de plus qu’il y a six ans.

Modem : la débâcle

Le Modem savait que le premier tour serait très difficile. Mais là, l’échec est cuisant pour le parti de François Bayrou qui ne parvient pas à passer la barre des 5 %.

.

Les résultats définitifs du premier tour dans les Alpes-Maritimes

Abstention : 43.20%

Franco (UMP) : 30.94% Le Pen (FN) : 22% Allemand (PS) : 20.84% Aschieri ((EE) : 12.60% Piel (FdG) : 4.81% Dombreval (MoDem) : 2.35% Miran (Alliance Ecologiste) : 2.32% Loeuillet (LS) : 2.09% Ciaravola ( GSE) : 1.60% Benkemoun (LO) : 0.45% Lire la suite…

Régionales Paca 2010 : analyses et réactions VAR (5 articles)

Var : le scrutin en quatre points

Var matin – 15/03/2010

.

Sur un fond d’abstention record pour des régionales, la droite varoise s’offre l’un des meilleurs scores nationaux. Le FN signe son retour et talonne le PS

Comment les Varois ont-ils voté ? Les quatre points forts du scrutin

1/ Abstention : record absolu
Avec un taux de participation de 45 %, les abstentionnistes ont gagné le 1er tour. On peut même d’ores et déjà parler de record. En 2004, lors des dernières régionales, près de 60 % des Varois s’étaient déplacés pour voter au 1er tour. Pour la journée d’hier, il faut tout simplement inverser l’info : presque six électeurs varois sur dix n’ont pas voté. À rapprocher du piètre résultat des dernières européennes, traditionnellement peu mobilisatrices, où le taux de participation avait «culminé» à 38,13 %. De quoi se poser des questions.

2/ Hubert Falco : la tête haute
C’était l’une des questions brûlantes : les Varois feraient-ils « payer » à Hubert Falco son appartenance au gouvernement ? Pour la première fois depuis les régionales de 1998, la liste de la droite, conduite par le maire de Toulon, devance, dans le Var, celle de la gauche. En 2004, au 1er tour, Renaud Muselier n’avait pas dépassé les 28,49 % derrière Michel Vauzelle à 30,14 %. Face à la débâcle de la droite en France et en Paca, Hubert Falco, avec 33 % des suffrages dans le Var (36,75 % à Toulon), sauve largement les meubles. En faisant 13 points de plus que Thierry Mariani en Paca et en se plaçant 10 points au-dessus de la moyenne nationale.

3/ Front national, le retour
C’est l’une des surprises du scrutin. Les électeurs du FN signent, eux, leur grand retour et semblent sanctionner la droite de Nicolas Sarkozy. Jean-Marie Le Pen ne s’était finalement pas trompé en prédisant que, se sentant trahis par la politique présidentielle, les sympathisants du FN reviendraient à leurs premières amours. 10,65 % de suffrages l’an dernier aux européennes, 21 % hier. Près, bien près, du score des socialistes. On se rapproche des 24 % obtenus en 2004 au 1er tour par le candidat FN. Et il ne faut pas trop compter sur ces électeurs pour revenir dans le giron de la droite classique au second tour.

4/ Gauche : poussée confirmée
À première vue, Michel Vauzelle seul fait moins bien dans le Var qu’au 1er tour de 2004, où il avait engrangé 30,14 % des voix. Mais en ajoutant les scores de ses futurs alliés déclarés – Europe écologie et Front de gauche –, le président sortant devrait passer en tête au second tour. Hier, les forces de toute la gauche dans le Var représentaient en gros 38 % des suffrages. De quoi, si le report des voix suit, assurer à la gauche varoise un nouvel élan. Et surtout aux socialistes, réunis derrière Robert Alfonsi, leur tête de liste, de prendre une sorte de revanche sur leurs amis écologistes. Lire la suite…

Régionales Paca 2010 : analyses et réactions HAUTES ALPES (2 articles)

REGIONALES-2010 / HAUTES ALPES
Les résultats et réactions

Le Dauphiné Libéré – 15/03/2010

Les résultats dans le département :

Inscrits 104 710
Abstentions 52 572 (50,21%)
Votants 52 138 (49,79%)
Blancs ou nuls 2 130 (4,09% des votants)
Exprimés 50 008 (95,91% des votants)

Pierre GODARD (LEXG) 2,74%; Jean-Marie LE PEN (LFN) 12,44%; Isabelle BONNET (LEXG) 0,81%; Jean-Marc COPPOLA (LCOP) 5,69%; Catherine LEVRAUD (LCMD) 3,24%; Patrice MIRAN (LAUT) 1,92%; Laurence VICHNIEVSKY (LVEC) 14,44%; Thierry MARIANI (LMAJ) 25,21%; Jacques BOMPARD (LEXD) 1,88%; Michel VAUZELLE (LSOC) 31,65%.

Jean-Louis FAUDI (tête de liste Front national): « Sur le plan personnel, je suis très content du résultat, qui récompense le travail des militants. Le travail paye, on ira au deuxième tour pour peut-être gagner. Il faut convaincre les abstentionnistes du premier tour. »

Jean-Pierre BOUTEILLE (tête de liste de la Ligue du Sud dans les Hautes-Alpes): « Je remercie les électeurs qui sont allés voter. Nous faisons presque deux fois mieux qu’en 2004, avec le MNR. C’est une satisfaction même si le score est faible : nous, nous démarrions  sans aucun moyen financier. Pour le deuxième tour, je rappelle que les électeurs sont propriétaires de leurs voix. Nous ne donnons donc aucune consigne de vote, mais attirons leur attention sur quatre points : l’identité, la sécurité, l’efficacité et le localisme. »

Henriette MARTINEZ, députée UMP des Hautes-Alpes: « Les électeurs de la majorité présidentielle ne se sont pas mobilisés. Nous sommes deuxièmes et le résultat n’est pas satisfaisant. Je note bien sûr que l’abstention est très forte. J’appelle les électeurs à se mobiliser pour le deuxième tour : nous avons un réservoir de voix dans les abstentionnistes et nous devons aussi remobiliser les électeurs de droite qui ont exprimé au premier tour un vote de protestation, notamment en votant pour le Front national. Passé le coup de colère du premier tour, il faut voter de façon à ce que les choses changent à la tête de notre région. »

Gérard FROMM, maire PS de Briançon : « Le taux d’abstention est inquiétant pour la démocratie. A Briançon, le pourcentage du Front national (11,58 % NDLR) n’a jamais été aussi important. Une partie de l’électorat de l’UMP a voulu donner un petit avertissement au niveau local comme national. A gauche, le parti socialiste, Europe écologie et même le Front de gauche font des scores intéressants. Je constate enfin, et c’est une première, qu’aucun membre de l’opposition n’a participé à l’organisation de l’élection aujourd’hui, ni pour tenir les urnes, ni pour le dépouillement. » Lire la suite…

Régionales Paca 2010 : analyses et réactions ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE (3 articles)

REGIONALES / ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE
Résultats: la gauche très largement en tête

Le Dauphiné Libéré – 15/03/2010

.

Photo

Election regionale Sisteron

Les résultats dans le département:

Inscrits 120 733
Votants 62 580 (51,8 %)
Exprimés 60 120 (96,1 %)
Abstentions 58 153 (48,2 %)

Pierre GODARD (LEXG) 2,74%; Jean-Marie LE PEN (LFN) 15,13%; Isabelle BONNET (LEXG) 0,85%; Jean-Marc COPPOLA (LCOP) 7,54%; Catherine LEVRAUD (LCMD) 2,58%; Patrice MIRAN (LAUT) 2,17%; Laurence VICHNIEVSKY (LVEC) 13,07%; Thierry MARIANI (LMAJ) 22,60%; Jacques BOMPARD (LEXD) 1,76%; Michel VAUZELLE (LSOC) 31,55%.

La gauche l’emporte largement au premier tour des régionales dans le département des Alpes-de-Haute-Provence. La liste conduite par le socialiste Christophe Castaner (31,55 %) devance celle de l’UMP Eliane Barreille (22,60 %) de 5 377 voix, soit près de 10 points.

La majorité actuelle du conseil régional obtient même 52,16 % des voix en comptant celles d’Europe Ecologie (13,07 %) et du Front de gauche (7,54 %). Un score très supérieur aux 40,16 % obtenus par la liste d’union de l’Alliance de l’olivier au premier tour en 2004.

Sisteron : le PS devant l’UMP

Le Parti socialiste devance l’UMP dans toutes les grandes villes du département. À Digne-les-Bains, il obtient 32,73 % contre 21,47 % pour l’UMP. À Manosque, le PS (30,43 %) est également devant l’UMP (25,22 %). À Sisteron, la liste Castaner (29,95 %) devance celle d’Eliane Barreille (29,48 %) de 13 petites voix. C’était le contraire au premier tour de 2004. Jean-Louis Clément, conseiller municipal d’opposition et candidat sur la liste Castaner, l’emporte donc de justesse dans le duel indirect qui l’opposait à Christophe Léone, élu de la majorité municipale et candidat sur la liste Barreille.

Barcelonnette à droite

Barcelonnette confirme qu’elle reste une ville de droite, même si elle a élu un maire de gauche en 2008. Comme il y a six ans, l’UMP (37,75 %) est devant le PS (28,86 %) mais l’écart de voix s’est resserré et Eliane Barreille a perdu 200 voix par rapport à son résultat de 2004.

La liste UMP obtient des scores très élevés en Haute-Ubaye. Elle rafle 53 % des voix à Larche, d’où est originaire Chantal Donneaud, candidate sur la liste. Le maire d’Uvernet-Fours, Bruno Vaginay, peut lui aussi se réjouir des 42,59 % réalisés par l’UMP sur sa commune. Sa candidature y est sans doute pour quelque chose.

Une percée d’Europe Ecologie

Il faut également noter la percée d’Europe Ecologie dans plusieurs villages du Sisteronais : 43,24 % à Authon et 22,64 % à Saint-Geniez, deux communes où la liste de Gérard De Meester arrive en tête. À Pontis, Europe Ecologie (25 %) devance également le Parti socialiste d’une voix, mais la liste arrive derrière celle de l’UMP.

Un record de participation à Clamensane

Dans le nord des Alpes-de-Haute-Provence, la palme de la plus forte participation revient à la commune de Clamensane, près de La Motte-du-Caire, avec 81,48 % de votants. Mais les électeurs s’étaient surtout déplacés pour l’élection municipale complémentaire qui faisait suite à la démission du maire, Elsa Raymond. Sur l’ensemble du département, la participation ne dépasse pas 51,83 %. Elle est en dessous de la moyenne à Barcelonnette (43,81 %) mais au dessus à Sisteron (54,71 %).

Luc CHAILLOT Lire la suite…

Régionales Paca 2010 : analyses et réactions VAUCLUSE (8 articles)

ELECTIONS REGIONALES Les résultats: le coeur du Vaucluse balance

Le Dauphiné Libéré – 15/03/2010

Angelique SUREL/ Le Dauphine Libere/ Photopqr. Avignon le 14 mars 2010. Premier tour des elections regionales. Ambiance dans les bureaux de vote

Les résultats dans le département:

Inscrits 376 064
Abstentions 194 815 (51,80%)
Votants 181 249 (48,20%)
Blancs ou nuls 6 053 (3,34% des votants)
Exprimés 175 196 (96,66% des votants)

Pierre GODARD (LEXG) 2,06%; Jean-Marie LE PEN (LFN) 20,26%; Isabelle BONNET (LEXG) 0,66%; Jean-Marc COPPOLA (LCOP) 5,10%; Catherine LEVRAUD (LCMD) 2,78%; Patrice MIRAN (LAUT) 2,12%; Laurence VICHNIEVSKY (LVEC) 10,83%; Thierry MARIANI (LMAJ) 23,65%; Jacques BOMPARD (LEXD) 8,37%; Michel VAUZELLE (LSOC) 24,17%.

Avec un taux d’abstention record de 51,90 %, les Vauclusiens se sont majoritairement désintéressés de ce premier tour des Régionales. En attendant de la classe politique qu’elle fasse son introspection, la démocratie doit s’accommoder de cette rupture citoyenne.

Le temps se couvre pour Michel Vauzelle

Dans le Vaucluse, les électeurs se sont globalement inscrits dans la même dynamique que celle enregistrée au niveau de la région dans son ensemble (voir page précédente). Avec en premier lieu, le retour en grâce du Front national, dans des proportions que son vieux chef ne semblait même pas espérer (20,26 %). La Ligue du Sud de l’Orangeois Jacques Bompard, meilleur frère ennemi de Jean-Marie Le Pen, dépasse quant à elle largement la barre des 5 %, pour atteindre 8,37 %. Mais le FN n’est finalement pas si loin d’un Thierry Mariani (UMP) dont les listes atteignent un petit 23,65 % dans ce département qui l’a vu politiquement naître et grandir.

Par ailleurs, le temps est un brin couvert pour le président sortant Michel Vauzelle (PS), dont la liste vauclusienne pilotée par Jean-Louis Joseph est juste devant l’UMP, avec 24,17 %. Europe Ecologie, qui a pour vert ambassadeur le maire du Thor Jacques Olivier atteint 10,83 %. Avec plus de 11 % en PACA, le parti peut maintenir ses listes au 2nd tour et se permettre d’avoir des exigences auprès de ceux dont il vient mordre les mollets.

Alors que le MoDem n’a pesé que d’un poids de mouche dans ce scrutin vauclusien (2,78 %), la surprise vient aussi du Front de Gauche, emmené par Frédéric Meyer. Avec 5,10 %, cette alliance, comme dans l’autre camp la Ligue du Sud, peut fusionner au 2nd tour. Y’a de la négociation dans l’air.

.

REGIONALES / VAUCLUSE

Réaction de Jean-François Lovisolo (PS) : « Un bon résultat »

« C’est un bon résultat pour la gauche à la fois au niveau national, régional et départemental. Mais le 1er tour ne veut rien dire, il faut amplifier la mobilisation pour le second tour. L’élément marquant de ce scrutin est indéniablement le score important du Front national. Leur résultat confirme l’échec de la politique gouvernementale actuelle.

Il s’agit maintenant pour nous de repartir en campagne. Si le premier tour a été favorable à la gauche, on souhaite l’union de la gauche pour le second tour. Il faut fédérer le plus de monde possible afin de s’assurer une belle et large victoire. » Lire la suite…